Un cas de peste porcine africaine dans le nord-ouest de l'Italie

Publié le à Rome (Italie)

Un cas de peste porcine africaine a été détecté chez un sanglier dans le nord-ouest de l'Italie, a rapporté vendredi l'agence italienne Ansa.Ce cas a été confirmé par des analyses effectuées sur la carcasse du sanglier à Ovada, dans le Piémont, par un institut de recherche, l'Institut Zooprophylactique de l'Ombrie et des Marches (ISZUM). Le cas a immédiatement été signalé au ministère italien de l'Agriculture, qui notifiera à son tour la Commission européenne et l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Endémique en Afrique depuis des dizaines d'années, la maladie affecte actuellement une cinquantaine de pays sur ce continent ainsi qu'en Europe, en Asie et plus récemment en Amérique (Caraïbes). En Europe, le virus est présent en Estonie, Lituanie, Lettonie, Pologne, Serbie, Ukraine, Russie, Biélorussie, Moldavie, Slovaquie, Roumanie, Allemagne et Bulgarie, selon le ministère français de l'Agriculture. Il est également présent de longue date en Italie, mais uniquement sur l'île de Sardaigne. Très virale, mortelle pour les populations porcines (porcs, sangliers, phacochères), la maladie ne présente pas de risque pour la santé humaine. Elle a en revanche de lourdes répercussions pour les professionnels du porc. Les pays touchés perdent leur statut "indemne", ce qui ferme des débouchés à l'exportation en dehors de l'Union européenne, non seulement pour les porcs vivants mais aussi les denrées à base de viande de porc. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info