Un consortium belgo-néerlando-américain obtient le contrat pour l'infrastructure des F-35

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le ministère de la Défense a annoncé jeudi avoir attribué à un consortium belgo-néerlando-américain le contrat de quelque 600 millions d'euros pour la construction de l'infrastructure nécessaire à la mise en service des futurs avions de combat F-35, attendus en Belgique à partir d'avril 2025.C'est l'entreprise belge Jan De Nul nv qui construira cette nouvelle infrastructure sur les bases aériennes de Florennes (Namur) et de Kleine-Brogel (Limbourg), en collaboration avec les agences de design néerlandaise - mais avec une branche belge - Arcadis et américaine Burns&McDonnell, a indiqué la Direction générale des Ressources matérielles (DG-MR) de la Défense dans un message publié sur internet. La livraison des premiers F-35A - la Belgique a commandé en octobre 2018 34 exemplaires de ce chasseur furtif de cinquième génération - est attendue en 2025 pour le 2e wing tactique de Florennes et en 2027 pour son unité-soeur, le 10e wing tactique de Kleine-Brogel. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info