Un discours prononcé en ligne à l'occasion de la fête de la Communauté germanophone

Publié le à EUPEN (Belgique)

Au vu de la crise sanitaire, le ministre-président germanophone Oliver Paasch et le président du Parlement, Karl-Heinz Lambertz, s'adresseront à la population par vidéoconférence, à l'occasion de la fête de la Communauté germanophone, le 15 novembre prochain, a fait savoir jeudi le cabinet d'Oliver Paasch.Alors que d'ordinaire la fête de la Communauté germanophone s'accompagne d'un riche programme d'événements festifs, culturels et sportifs, ce ne sera pas le cas cette année, en raison de la crise sanitaire. Pour l'occasion, Oliver Paasch et Karl-Heinz Lambertz s'adresseront à la population par vidéoconférence. Leur message sera axé autour de l'humain et notamment des personnes qui œuvrent dans les soins mais également toutes celles qui, par la couture de masques ou la désinfection de matériel, ont permis de lutter contre la propagation du virus. La solidarité entre les citoyens qui a vu le jour en Communauté germanophone sera aussi soulignée et mise à l'honneur, indique le cabinet de M. Paasch. Pour le chef du gouvernement, qui exprimera sa sympathie aux proches des personnes décédées ces derniers mois ainsi qu'à ceux qui souffrent actuellement du Covid19, il est important de tirer les bonnes leçons de la crise. "Le gouvernement a proposé au Parlement d'investir 600 millions d'euros sur notre territoire. Cet argent pourrait ainsi servir à renforcer les soins de santé, améliorer les soins aux personnes âgées et améliorer encore la qualité de l'éducation. Nous voulons également utiliser cet argent pour apporter notre contribution à la protection de l'environnement et assurer une infrastructure numérique moderne", indique Oliver Paasch. Pour le président du Parlement, le plus important dans la situation actuelle est de lutter ensemble et solidairement contre les conséquences de la pandémie. "Pour faire face à cette crise, nous devons unir nos forces et rassembler tout le monde. Ensemble, la communauté et les communes, les entreprises, les institutions, les associations et les citoyens peuvent apporter une contribution importante pour maîtriser l'épidémie et faire en sorte de limiter ses conséquences négatives sur l'économie, la société et la vie quotidienne. Il faut se préparer, de manière ciblée, à la période qui suivra l'épidémie", indique Karl-Heinz Lambertz. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info