Un ex-gardien de camp de concentration extradé des États-Unis vers l'Allemagne

Publié le à BERLIN

Les États-Unis ont extradé samedi vers l'Allemagne un ancien gardien de camp de concentration, aujourd'hui âgé de 95 ans, accusé de "complicité de meurtres", a indiqué samedi la justice allemande.Parti de l'Etat américain du Tennessee dans un avion médicalisé, l'Allemand Friedrich Karl Berger a atterri en fin de matinée à l'aéroport de Francfort où il doit désormais être interrogé par des enquêteurs et notamment savoir s'il veut "s'exprimer sur ces faits", a déclaré un porte-parole du parquet de Celle à l'AFP. Malgré son grand âge, il serait en bonne santé et en capacité de suivre un interrogatoire. Lors de ses interrogatoires aux Etats-Unis, M. Berger avait reconnu avoir été un temps en 1945 gardien au sein du camp de Neuengamme à côté de Hambourg (nord), rapporte l'hebdomadaire allemand, der Spiegel. Il avait cependant affirmé ne pas avoir eu connaissance de mauvais traitements infligés aux prisonniers ou de décès parmi les détenus et affirme avoir seulement obéi aux ordres. Néanmoins, il est encore incertain s'il risque un éventuel procès en Allemagne ou non: le parquet de Celle avait justement abandonné en décembre 2020 ses poursuites à son encontre, faute de preuves suffisantes. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info