Un expert estime que la Grande-Bretagne fait face à un début de 3e vague

Publié le à Londres

Le professeur Ravi Gupta, un expert conseillant le gouvernement britannique, a déclaré lundi qu'il voyait le début d'une troisième vague d'infection en raison de la propagation de la variante indienne du coronavirus.Interrogé par la BBC radio pour savoir si le pays était déjà dans une troisième vague, l'universitaire de Cambridge a répondu que "oui, il y a une croissance exponentielle du nombre de nouvelles infections et au moins les trois quarts sont avec le nouveau variant. Les chiffres sont bien sûr encore assez bas pour le moment. Chaque vague commence avec un faible nombre de nouvelles infections jusqu'à ce que les chiffres commencent soudainement à exploser. La clé est de reconnaître qu'il s'agit là des signaux d'une troisième vague." "Cela prendra probablement plus de temps que lors des vagues précédentes pour que cela devienne évident car de nombreuses personnes ont été vaccinées. Notre inquiétude est que cela crée un faux sentiment de sécurité", a-t-il souligné.  Dimanche, la Grande-Bretagne a dénombré 3.200 nouvelles infections. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info