Un général russe impliqué dans la destruction du MH17

Publié le à KIEV (Ukraine)

Le site d'investigation Bellingcat a identifié un général des services de sécurité russes (FSB) comme étant un personnage clé possible dans la chute du vol MH17 au dessus de l'est de l'Ukraine en juillet 2014. Andrei Ivanovitch Burlaka, aurait joué, selon Bellingcat, un rôle déterminant dans la livraison d'armes depuis la Russie vers l'Ukraine et aurait également donné le feu vert pour l'acheminement du système de missiles anti-aériens BUK avec lequel l'appareil de la Malaysia Airlines a été abattu. Le général Burlaka occupe une position de premier plan au sein des services de sécurité russes du FSB. L'homme est appelé Vladimir Ivanovitch dans des conversations téléphoniques précédant la destruction du MH17 mais sa véritable identité est Andrei Ivanovitch Burlaka, selon Bellingcat. Burlaka est le ressortissant russe le plus haut placé qui pourrait avoir joué un rôle dans la destruction de l'avion, selon les enquêteurs. L'enquête de Bellingcat fait suite à la publication d'une série d'enregistrements téléphoniques de l'équipe internationale d'enquête dirigée par les Pays-Bas (JIT). Ces enregistrements feraient état de conversations entre des insurgés pro-russes dans l'est de l'Ukraine et des responsables russes. L'enquête internationale a débouché sur une procédure pénale contre trois subalternes russes et un Ukrainien qui auraient été impliqués dans la destruction du vol MH17. En novembre, le JIT a appelé les témoins à fournir des informations sur "les commanditaires dans la hiérarchie administrative et militaire." Le ministère public a indiqué que les conclusions de Bellingcat ferait l'objet d'une étude approfondie mais s'est refusé à tout commentaire supplémentaire étant donné qu'il s'agit d'une enquête en cours. Le vol MH17 a été abattu le 17 juillet 2014. L'ensemble des 298 occupants de l'appareil dont de nombreux Néerlandais mais aussi plusieurs Belges ont trouvé la mort. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info