Un millier d'exilés ukrainiens font encore la file devant l'ex-hôpital Bordet à Bruxelles

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Entre 1.500 et 2.000 personnes avaient fait la file lundi devant l'ancien hôpital Bordet et la situation est similaire ce mardi, a estimé Dominique Ernould, porte-parole de l'Office des étrangers. Il y avait environ un millier de personnes à midi, a précisé vers 13h00 la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere."La situation est plus structurée mardi matin qu'elle ne l'était la veille", a commenté Dominique Ernould. "Lundi, il n'y avait pas de file et on a dû attendre un renfort de la police avant de pouvoir ouvrir les portes. Aujourd'hui, on a des queues réservées aux personnes les plus vulnérables." Au total, 699 réfugiés ukrainiens ont été enregistrés de vendredi à dimanche, durant les trois premiers jours d'ouverture du centre, et environ 740 sur la seule journée de lundi, a relevé Mme Ernould. Les personnes chargées des enregistrements travaillent à un rythme soutenu. Des interprètes sont présents en suffisance. "Pour le moment, nous continuons de travailler sur ce site à Bordet, mais on peut imaginer que d'autres structures seront mises en place à court terme vu l'affluence des demandes", avance la porte-parole de l'Office des étrangers. Cette dernière rappelle toutefois que la décision de créer ou non d'autres sites en Région bruxelloise ou ailleurs revient au cabinet du secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Sammy Mahdi (CD&V). (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info