Un peu moins de 200 patients transférés en quatre jours

Publié le à BRUXELLES (BELGIUM)

Depuis le 1er octobre, les hôpitaux belges ont procédé au transfert de 900 patients souffrant du nouveau coronavirus, ressort-il des dernières données publiées par le SPF Santé publique vendredi. Entre le 1er et le 4 novembre, 180 malades ont été transférés. Lorsqu'un établissement hospitalier atteint ses limites pour traiter des patients Covid-19, il peut en transférer vers d'autres hôpitaux qui ont encore des lits disponibles. Les données du service public fédéral portent du 1er octobre au 4 novembre. Sur cette période, Sciensano a enregistré 900 transferts, dont 34 sur la journée de mercredi. L'Institut de santé publique ne mentionne que les provinces d'accueil de ces malades. Selon ses données, c'est la province de Flandre orientale qui a accueilli le plus de patients depuis le 1er octobre, avec 181 malades transférés vers un hôpital de cette région. La province d'Anvers en a accueilli 118 et les 19 communes de Bruxelles 103. L'Allemagne a, quant à elle, accueilli 23 patients. Parmi ces 900 transferts, 481 ont été effectués avec l'aide du Patient Evacuation Coordination Centre (PECC). L'aide du centre de coordination n'est pas obligatoire, ce qui explique la différence de nombres entre les deux organismes. Le PECC détaille de son côté les provinces de départ: seules la Région de Bruxelles-Capitale et la province de Liège ont fait appel à lui. Bruxelles a transféré 319 malades depuis le 1er octobre grâce à l'aide du centre de coordination et Liège 481. Vingt-trois patients liégeois ont été déplacés vers l'Allemagne par le PECC. Les transferts liégeois ont eu lieu vers les provinces du Limbourg (67), d'Anvers (38) et du Brabant flamand (33), tandis que les transferts depuis Bruxelles sont répartis sur toute la Belgique, à l'exception de la province de Liège. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info