Un seul test après un contact à haut risque pour les vaccinés

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Pour diminuer la pression sur les médecins généralistes et les centres de dépistage, les ministres de la Santé réunis en Conférence interministérielle (CIM Santé) ont décidé samedi de ne plus exiger deux tests pour les personnes vaccinées qui ont eu un contact à haut risque, mais un seul. L'information est confirmée auprès de VTM par le ministre flamand en charge de la Santé, Wouter Beke.La CIM Santé avait été chargée par le dernier Comité de concertation de définir une nouvelle stratégie de dépistage. En milieu d'après-midi il n'y avait pas encore de communication officielle commune à ce sujet. Le Comité de concertation avait aussi laissé entendre qu'il y aurait bientôt des centres de dépistage ouverts, sans rendez-vous. Mais à ce sujet "les possibilités sont encore examinées", indique-t-on après la CIM Santé. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info