Une campagne pour revaloriser l'image du métier d'enseignant

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Face à la pénurie de profs, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé mercredi de lancer dès le printemps une campagne afin de promouvoir le métier d'enseignant, souvent déconsidéré dans l'opinion publique aujourd'hui.Cette campagne, qui commencera le 29 mars prochain, s'appuiera sur la diffusion de spots radio et de vidéos dans les salles de cinéma et sur les plateformes web des médias audiovisuels. Une campagne Facebook accompagnera cette diffusion. Les différents messages de sensibilisation renverront vers un nouveau site Internet dédié à la promotion du métier: pourquoi devenir enseignant, quelles études choisir, comment postuler, etc. L'initiative poursuit deux objectifs: "attirer le plus possible de personnes vers le métier et révéler au plus grand nombre l'épanouissement professionnel procuré par ce métier", selon un communiqué du gouvernement. Le coût de cette campagne de communication sera d'un peu moins de 52.000 euros. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info