Une infraction sexuelle rapportée toutes les deux minutes dans l'UE

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Toutes les deux minutes, une infraction sexuelle - viol, violence sexuelle ou agression - est rapportée à la police dans l'Union européenne, selon Europol. L'agence européenne de police criminelle lance mardi une campagne axée sur les violences sexuelles dans 19 pays, dont la Belgique, pour retrouver des personnes condamnées ou soupçonnées de tels actes. Une infraction sexuelle rapportée toutes les deux minutes, cela signifie qu'il n'y a plus de temps à perdre, souligne Europol. Dix-huit personnes suspectées ou condamnées pour des infractions sexuelles sont affichées en priorité sur "Most Wanted", le site web d'Europol dédié à la recherche de fugitifs. Pendant quatre semaines, les forces de l'ordre des pays participants diffusent leurs images en ligne et sur les réseaux sociaux. Parmi les fugitifs figure un Belge, Saliboko Yumbi, considéré comme dangereux. Il a été condamné à 4 ans de prison pour avoir violé plusieurs fois une femme en 2014 et à 7 ans d'emprisonnement pour avoir violé à plusieurs reprises une femme en 2016. Il avait également menacé cette dernière victime avec un couteau et lui a brûlé la poitrine. L'homme a aussi écopé de 20 mois de prison pour des délits liés à la drogue et de 20 mois d'emprisonnement pour des actes de violence. Toute personne possédant des informations sur l'un des "Most Wanted" est invitée à prendre contact, de manière anonyme, avec Europol. La Belgique, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, le Danemark, la France, l'Allemagne, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, l'Espagne, la Suède et le Royaume-Uni participent à la campagne. Le projet "Most Wanted" existe depuis 2016 et 91 fugitifs étiquetés comme les plus recherchés ont été arrêtés depuis. Dans au moins 33 cas, l'arrestation a été permise grâce aux informations données via le site. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info