US Open - Elise Mertens: "Tout est possible ici, mais je ne veux pas m'emballer"

Publié le à NEW YORK (ÉTATS-UNIS)

C'est auréolée d'une demi-finale au tournoi WTA sur dur de Cincinnati et d'un retour dans le Top-20 qu'Elise Mertens (WTA 18) fera son entrée en lice mardi à l'US Open. La Limbourgeoise, 24 ans, tentera de continuer sur sa belle lancée depuis la reprise du circuit début août après l'interruption causée par le Covid-19 alors qu'elle affrontera l'Allemande Laura Siegemund (WTA 64), 32 ans, au premier tour. "Je me sens bien. J'ai pu disputer pas mal de matches ici la semaine dernière, puisque le tournoi de Cincinnati a été délocalisé à New York, et cela m'a donné confiance", a-t-elle confié dimanche. "Je me suis bien reposée hier après ma demi-finale contre Osaka. Je suis passée entre les mains de ma kiné et j'ai joué à des jeux avec les autres Belges. Je n'ai pas encore fait beaucoup de recherches sur Siegemund. Je me souviens l'avoir rencontrée il y a quelques années (en 2018, ndlr) sur terre battue à Rabat. Elle a un coup droit lifté et varie beaucoup avec des amorties, des montées au filet... Elle essaie toujours de trouver des solutions." Les performances d'Elise Mertens, également finaliste du tournoi WTA de Prague, depuis la reprise du circuit ne sont pas passées inaperçues Outre-Atlantique. C'est ainsi que Sports Illustrated a fait d'elle une outsider, alors que six joueuses du Top-10, dont Ashleigh Barty (WTA 1), Simona Halep (WTA 2) et Bianca Andreescu (WTA 6), la tenante du titre, brilleront par leur absence cette année à Flushing Meadows. "Cela fait plaisir à entendre. C'est vrai que j'ai beaucoup travaillé pour arriver en forme ici", a-t-elle poursuivi. "Comme vous le savez, je ne regarde pas le tableau, mais si je reste bien concentrée et forte physiquement, j'espère pouvoir briller et aller loin. Et le fait d'être tête de série N.16 change un peu la donne, puisque cela signifie que je ne pourrai pas rencontrer l'une des quinze premières autres avant les huitièmes de finale. Maintenant, chaque match doit être joué. J'ai le sentiment que tout est possible ici dans ces circonstances particulières, mais je ne veux pas m'emballer." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info