US Open - Gerard, battu par Kunieda : "Je me suis éteint après le gain du premier set"

Publié le à NEW YORK (ÉTATS-UNIS)

Joachim Gerard (ITF 4) n'a pas réussi, vendredi, à se hisser pour la première fois en finale à l'US Open dans l'épreuve en fauteuil roulant. Sur le court numéro 12, l'Ucclois de 31 ans a subi la loi du Japonais Shingo Kunieda (ITF 1), le Federer de la discipline, déjà vainqueur de l'Australian Open en début d'année. Il s'est incliné 4-6, 6-1, 6-3 après 2h13 de jeu."J'ai disputé un bien meilleur match que la veille, mais malheureusement, je me suis éteint après le gain du premier set", a-t-il confié à l'agence Belga, déçu. "Je suis très bien entré dans la partie et je le dominais vraiment, mais je ne suis pas parvenu à maintenir cette constance durant l'ensemble du match. Je suis devenu plus passif et je lui ai permis de trouver sa vitesse de croisière. Du coup, j'étais dans ma barque à ramer derrière. J'ai eu un sursaut d'orgeuil dans le troisième set, mais cela n'a pas été suffisant." Joachim Gerard devra donc encore attendre avant d'espérer remporter un tournoi du Grand Chelem en simple. Le Branbançon, qui a déjà disputé une finale, à l'Australian Open en 2016, ne perd, toutefois, pas espoir. "Même si le bilan de cet US Open est mi-figue, mi-raisin, et peut-être plus figue que raisin si je suis honnête, il y a du positif à retirer", a-t-il poursuivi. "Après un mauvais premier tour, j'ai réussi à me ressaisir et à appliquer certaines chose travaillées pendant le confinement. C'est la preuve que j'apprends de mes erreurs et que je parviens à démystifier les Grand Chelem. Je suis convaincu qu'un jour, je peux en gagner un. J'ai les armes pour. Le prochain grand rendez-vous sera Roland-Garros. J'ai plus un jeu de surfaces rapides, mais j'ai beaucoup joué en trajectoires ici, comme mon coach le voulait. Même trop par moments. Alors, qui sait ? Peut-être que cela me sera utile à Paris." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info