USA: fin anticipée des rachats d'actifs par la Fed, trois hausses des taux prévues en 2022

Publié le à Washington (États-Unis)

La Banque centrale américaine (Fed) table sur une inflation plus forte que prévu en 2021 et 2022, et a, pour l'endiguer, annoncé mercredi qu'elle cesserait plus tôt qu'anticipé ses mesures de soutien à l'économie, ouvrant la voie à trois relèvements de ses taux directeurs en 2022.L'inflation aux Etats-Unis devrait être de 5,3% en 2021 et 2,6% en 2022, a indiqué la Fed à l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire, quand elle prévoyait en septembre 4,2% et 2,2%.  Pour contrer cette escalade, la puissante institution envisage de cesser ses achats d'actifs dès mars, avec trois mois d'avance sur le calendrier initial; elle pourra alors relever ses taux directeurs, et ses responsables sont désormais unanimes pour lancer le mouvement en 2022, la majorité anticipant même de les relever à trois reprises. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info