Vaccination: l'annonce de l'extension du CST en Wallonie génère 5 fois plus d'inscriptions

Publié le à Bruxelles (Belgique)

L'annonce jeudi de l'extension du Covid Safe Ticket (CST) à plusieurs secteurs en Wallonie a généré 4.000 prises de rendez-vous en 24 heures pour la vaccination anti-covid, soit cinq fois plus que la moyenne de 800 inscriptions par jour constatée ces dernières semaines, a indiqué dimanche la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale.En plus de cela, "il nous revient des centres de vaccination que de nombreuses personnes se sont présentées sans rendez-vous ces jeudi après-midi et vendredi", a ajouté Mme Morreale (PS), via sa porte-parole. En outre, les chiffres des antennes provisoires déployées dans les universités, hautes écoles et certaines communes sont "encourageants": quelque 5.000 inscriptions cumulées cette semaine, de lundi à vendredi, pour les antennes de Namur, Luxembourg, Mons et Verviers. La ministre dit espérer que cet effet ponctuel se traduira par une augmentation sur le plus long terme. Après le gouvernement bruxellois, le gouvernement wallon (PS-MR-Ecolo) a annoncé jeudi l'extension, dans le courant du mois d'octobre, du recours au pass sanitaire dans plusieurs secteurs, et notamment l'horeca (mais pas en terrasse), les dancings et discothèques, les hôpitaux, maisons de repos et maisons de repos et de soins, ainsi que les centres sportifs et les centres de fitness, où il sera obligatoire quelle que soit la jauge. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info