Varsovie veut aggraver les peines pour pédophilie après un film choc sur l'Eglise

Publié le à VARSOVIE (POL)

Le gouvernement conservateur polonais a annoncé mardi qu'il porterait jusqu'à 30 ans de prison les peines pour pédophilie, dans le sillage de la première d'un documentaire choc sur l'Eglise catholique visionné en trois jours par 12 millions de Polonais. "La pédophilie a été traitée par notre système judiciaire de façon trop modérée", a déclaré à la presse le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, qui a présenté ces propositions avec le ministre de la Justice. La peine pour viol de mineur, allant actuellement de 3 à 15 ans de prison, doit être portée entre 5 et 30 ans, une fois le projet adopté par le Parlement. Son adoption ne fait aucun doute, le parti au pouvoir Droit et Justice (PiS) disposant d'une majorité absolue et disciplinée. Le gouvernement veut également les réductions de peine et les libérations par anticipation en ce qui concerne les pédophiles, et enfin faire passer l'âge légal des relations sexuelles de 16 à 17 ans. Le gouvernement conservateur, proche de l'Eglise catholique, a présenté ces propositions trois jours après la publication sur YouTube d'un documentaire choc présentant sobrement des rencontres de victimes de prêtres pédophiles avec ces derniers. Au-delà du récit direct, personnalisé, de crimes commis par des ecclésiastiques, le film du journaliste indépendant Tomasz Sekielski met en cause la hiérarchie épiscopale pour la faiblesse - voire l'absence - des sanctions face aux cas de pédophilie. Intitulé "Seulement ne le dis à personne", ce documentaire a été filmé en partie avec une caméra cachée. Plusieurs prêtres interrogés, aujourd'hui très âgés, demandent pardon pour leur comportement, voire proposent de l'argent à leurs victimes. A deux semaines des élections européennes, il pourrait nuire au parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir depuis 2015, qui affiche son identité catholique et son alliance avec l'épiscopat. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.