Vers un clap de fin pour l'activité Proximag

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Avenir Advertising, éditeur de Proximag, envisage d'arrêter cette activité, annonce Nethys jeudi dans un communiqué. Une procédure d'information et de consultation a été lancée avec la délégation syndicale. Une conséquence "de la situation financière de l'entreprise et du fait qu'il ne semble plus exister de modèle économique pour la presse périodique gratuite 'toutes-boîtes'", souligne le communiqué. Et ce d'une part parce que les annonces "papier" sont désormais largement remplacées par des annonces en ligne et d'autre part, parce que le portefeuille des clients pour la publicité, qui sont principalement dans le cas de Proximag des commerces de proximité, se rétrécit de plus en plus dans un secteur déjà en difficulté. Par ailleurs, "les parts de marché de la presse gratuite sont en diminution importante et constante tant au nord qu'au sud du pays et le secteur est structurellement en perte", avance encore Nethys. Le groupe a enclenché en février dernier le processus de vente de son pôle presse, avec les activités des Editions de l'Avenir (L'Avenir) et de L'Avenir Hebdo (Moustique) qui devraient être reprises par IPM Group SA. Par contre, aucun candidat n'a pu être retenu pour l'activité "toutes-boîtes". Plusieurs scénarios ont été examinés comme alternative à la fermeture de Proximag, dont le résultat est négatif depuis plusieurs années. Mais "aucun ne démontre un résultat positif pour l'activité". C'est pourquoi l'arrêt est aujourd'hui envisagé, avec un licenciement collectif. Les syndicats ont été informés, précise Nethys. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info