Visé : les citoyens manifestent contre la future centrale de biomasse de Lixhe

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Une centaine de citoyens se sont réunis lundi soir sur la Grand Place de Visé, afin de manifester leur opposition au projet de centrale de biomasse Bee Green Wallonia sur le site de la cimenterie CBR, à Lixhe. Les manifestants se sont ensuite rendus devant la salle des Tréteaux, où s'est déroulé le conseil communal.Lundi soir, une centaine de personnes provenant de différents groupes d'intérêt de Visé et Lixhe, mais aussi de Maastricht et Eijsden, étaient présentes à Visé, ainsi que le comité des habitants de Lixhe et Lanaye "Défendons Nos Villages¿" (DNV), pour manifester contre le projet de centrale biomasse de Lixhe. Les organisateurs de la manifestation expliquaient dimanche par voie de communiqué que "l'entreprise Bee Green Wallonia a déposé une demande de permis pour construire à Loën-Lixhe sur le terrain de la cimenterie CBR une centrale de biomasse, soit juste de l'autre côté de la frontière belge. Cet incinérateur de déchets de bois traités brûlerait 170.000 tonnes de bois par an, dont une partie importante est contaminée par de la peinture, de la laque, du vernis et d'autres substances cancérigènes¿". Après avoir manifesté, des membres du groupement DNV ont posé deux questions orales relatives à ce dossier lors du conseil communal. Les riverains demandaient entre autres la position que comptait prendre le collège communal par rapport à ce projet. Dans sa réponse, l'échevin de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement Xavier Malmendier (MR) a indiqué que "le collège doit encore prendre une position, il ne le fera que quand il aura reçu l'avis de la commune de Maastricht et d'autres instances publiques. Quand le collège prendra position, il tiendra compte des différentes remarques notamment celles formulées par la DNV. D'ailleurs, nous-mêmes, ville de Visé, nous avons émis un avis et nous avons épinglé une série de questions qui vous rejoignent notamment concernant la pollution des bois". L'échevin a également signalé aux intervenants que la décision finale ne dépendait pas totalement de la commune de Visé. "¿Il ne faut pas être dupe. C'est la Région wallonne qui donnera les certificats verts. Sans celui-ci, le projet ne se fera pas. Peu importe la position du collège, il y aura un recours que ça soit des habitants ou de Bee Green. Si vous pensez que ça se décide ici, c'est de la naïveté", a clôturé l'échevin. Le collège communal devrait prendre une décision pour la mi-octobre. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info