Visite du roi Philippe sur le toit de panneaux solaires de la gare maritime à Bruxelles

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

Le roi Philippe a visité mercredi après-midi la gare maritime à Bruxelles et son toit composé de panneaux solaires, à l'occasion du lancement de Brusol comme fournisseur d'énergie verte et bruxelloise. Une cérémonie de signature pour une extension d'un millier de panneaux solaires sur différents toits du site, en plus des 10.000 installés fin 2019, s'est déroulée entre d'Extensa, le développeur immobilier du site de Tour & Taxis, et EnergyVision, le plus grand fabricant industriel de panneaux solaires en Belgique, qui a lancé l'initiative Brusol. L'événement a eu lieu en présence du bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close. Le roi est arrivé à l'issue de cet accord. Il s'est rendu sur les toits d'un bâtiment de Tour & Taxis pour avoir une vue sur les panneaux solaires de la gare maritime. Il a ensuite pris part à une réunion de travail lors de laquelle l'initiative Brusol lui a été expliquée, avant de visiter la gare maritime récemment rénovée. Brusol entend produire une énergie entièrement verte et locale. Entre 2018 et 2020, entre 100 et 10.000 panneaux solaires ont été installés gratuitement sur les toits de chacune des entreprises bruxelloises participantes et de 10 à 16 panneaux sur les toitures de quelque 2.000 familles. Ces installations produisent plus de 22 millions de kWh d'électricité verte par an. L'objectif est de remédier au fait que seulement 1% de l'électricité verte vendue dans la Région provient de la Région bruxelloise elle-même. Environ 71% de l'électricité verte vendue à Bruxelles provient, selon le rapport 2019 de Brugel, de Norvège, d'Islande, de Finlande, de France ou d'Italie et le reste d'éoliennes en mer. "La visite du roi est pour nous un gage de confiance et on pourrait même envisager de placer des panneaux solaires sur le palais", estime Meghan Richil, coordinatrice de Brusol chez EnergyVision. "L'Europe réclame un quota d'énergie verte pour le pays et Bruxelles est en retard. Des initiatives comme la nôtre ont l'avantage d'aller dans le bon sens. (...) Dans une prochaine étape, nous nous pencherons sur les batteries pour le stockage de l'énergie solaire." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info