Wall Street hésite à la clôture, nouveau record du Nasdaq

Publié le à NEW YORK (USA)

La Bourse de New York a fini vendredi en ordre dispersé, concluant ainsi sans direction une semaine marquée par l'investiture de Joe Biden comme président des Etats-Unis et de nouveaux records pour les grands indices boursiers.Le Nasdaq, porté par des grands noms de la tech comme Apple, a atteint un nouveau plus haut à 13.543,06 points, en hausse de 0,09%. Le Dow Jones Industrial Average a en revanche baissé de 0,57% à 30.996,98 points, tout comme l'indice élargi S&P 500, qui a perdu 0,30% à 3.841,47 points. Sur la semaine, le Dow Jones a pris 0,6%, le Nasdaq est monté de 4,2% et le S&P 500 de 2%. Selon Patrick O'Hare de Briefing, "le marché est soutenu par un fort élan et le sentiment que la situation va s'améliorer" aussi bien sur le plan économique que sur le front sanitaire. Les milieux financiers sont enthousiastes à l'idée des mesures d'aide d'urgence promises par le nouveau locataire de la Maison Blanche, qui sont censées relancer la consommation et doper l'investissement. Les motifs d'inquiétude restent pourtant nombreux pour le marché, au premier rang desquels les nouvelles restrictions qu'envisagent plusieurs pays européens pour faire face au variant britannique du coronavirus. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info