Weyts supprime les bourses d'études pour les Russes

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Les étudiants russes ne pourront plus demander de soutien financier en Flandre, a décidé mardi le ministre flamand de l'Enseignement, Ben Weyts, à la demande de son homologue ukrainien, Shkarlet Serhi."Nous faisons cela non parce que nous croyons que tous les Russes sont responsables de cette guerre mais parce que nous espérons que ce genre de mesure contribuera à mettre la pression sur les dirigeants en Russie", a expliqué le ministre. Le ministre ukrainien a adressé un courrier la semaine passée dans lequel il demandait de mettre fin en urgence aux coopérations avec la Russie. La Fédération de Russie sera donc exclue du programme de bourses d'études Master Mind et ne sera plus une destination dans le cadre des échanges étudiants financés par une bourse, de même que l'Ukraine, afin de garantir la sécurité des étudiants et doctorants flamands. Dans l'opposition, Groen a regretté la décision de M. Weyts qui frappe des étudiants innocents. Selon les Verts, il faut examiner la façon de soutenir les étudiants et chercheurs critiques en Flandre mais aussi en Russie ou au Bélarus. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info