WTA Ostrava - Pas de revanche pour Mertens contre Azarenka mais "un meilleur match qu'à l'US Open"

Publié le à OSTRAVA (REPUBLIQUE TCHEQUE)

Elise Mertens (WTA 21) n'était pas trop déçue après son élimination en quarts de finale du tournoi WTA indoor d'Ostrava, doté de 528.000 dollars, vendredi. La Limbourgeoise, 24 ans, n'a pas réussi à prendre sa revanche contre Victoria Azarenka (WTA 14), 31 ans, qui l'avait battue sèchement - 6-1, 6-0 - lors du dernier US Open, mais elle est sortie du court avec un meilleur sentiment. "Ce fut clairement un match difficile", a-t-elle confié à Belga à l'issue de sa défaite 6-4, 6-1. "Azarenka est l'une des adversaires les plus fortes du circuit à l'heure actuelle. Le premier set a été très accroché. J'avais le sentiment d'avoir trouvé quelques solutions face à son jeu. J'ai essayé d'être plus agressive et de venir un peu plus souvent au filet. Cela m'a aidé. C'était un meilleur match que celui de l'US Open et j'en suis heureuse, car cela signifie que j'ai appris de mes erreurs. Maintenant, cela n'a pas encore suffi pour gagner. C'est une joueuse qui lit bien le jeu, ramène beaucoup de balles et vous oblige à placer la barre très haut. J'ai fait un pas dans la bonne direction et je vais y travailler." Elise Mertens, qui est encore en lice en double avec la Biélorusse Aryna Sabalenka à Ostrava, a du coup peut-être disputé son dernier match en simple de l'année 2020. La N.1 belge est bien encore inscrite au tournoi WTA indoor Linz, du 9 au 15 novembre, mais elle n'est pas certaine d'y participer. "Je n'ai pas encore décidé si je jouerai ou pas. Le problème, c'est que vu sa place dans le calendrier cette année, ce tournoi risque de perturber ma préparation pour la saison prochaine", a-t-elle expliqué. "D'autant que je devrai partir beaucoup plus tôt que prévu pour l'Australie, en raison de la quarantaine de deux semaines imposée par les autorités. Je vais en discuter avec Robbe (Ceyssens, son entraîneur) et le préparateur physique. Je suis en tout cas très contente de la manière dont je me suis profilée depuis la reprise du circuit après le Covid et je vais tâcher de continuer de la sorte, sortir un peu de ma zone de confort pour rendre mon jeu encore plus complet en 2021." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info