Coronavirus : toute l'actualité sur le covid-19 (Dossier complet)

Qu’est-ce que le coronavirus, le nouveau virus qui change notre quotidien ?

Qu’est-ce que le coronavirus, le nouveau virus qui change notre quotidien ?

Le covid-19 fait partie des infections respiratoires à coronavirus, dont font notamment partie le SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, dont l’agent infectieux est le SARS-CoV) et le MERS (Syndrome Respiratoire du Moyen-Orient, qui provoque un symptôme de pneumonie aiguë). Les manifestations de cette famille de virus vont du simple rhume à la détresse respiratoire et aux atteintes pulmonaires sévères. Le covid-19 est une pandémie, parce qu’il a touché plusieurs continents, alors que le MERS, qui s’est cantonné à la péninsule Arabique et l’Arabie Saoudite, et le SRAS, qui n’a touché qu’une trentaine de pays, sont restés au statut d’“épidémies”.


Le coronavirus en Belgique

Le coronavirus en Belgique

Suite aux mesures fermes adoptées par le gouvernement belge le 12 mars pour contrer l’épidémie du coronavirus, après un Conseil National de Sécurité ayant duré plus de 4 heures, la fermeture de certains magasins le week-end a été décrétée, en plus d’autres mesures de restriction concernant les lieux récréatifs et les écoles, où les cours sont suspendus jusqu’au 3 avril. Ces fermetures partielles ont provoqué de véritables flambées vers les supermarchés du pays, littéralement pris d’assaut. Une ruée vers les pâtes, le papier toilette, le riz, les œufs et la farine a été observée aux quatre coins du pays, malgré les communications rassurantes du secteur de la distribution, qui a pourtant garanti que la pénurie ne guettait pas les Belges. Le 13 mars 2020, la Belgique comptait 556 patients infectés, dont une majorité provenait de la région flamande (255) contre 45 en région de Bruxelles-capitale et 98 en région wallonne - des nouveaux cas étant recensés chaque jour. Parmi ces cas confirmés, trois décès sont à déplorer. Il s’agissait de personnes âgées de plus de 80 ans, qui sont décédées aux soins intensifs.


Quels sont les symptômes de contamination du coronavirus ?

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) indique que les signes cliniques de contamination au coronavirus les plus répandus sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. Les personnes infectées peuvent également souffrir de congestion nasale, de maux de gorge et de diarrhée. Ces symptômes, généralement bénins, apparaissent de façon progressive. Il arrive également que les patients soient totalement asymptomatiques, ce qui facilite la propagation du virus. 80 % des malades guérissent spontanément, sans avoir besoin de soins particuliers, mais une personne sur 6 évoluera vers des symptômes plus graves, comme une dyspnée ou des difficultés respiratoires graves.


Pourquoi le coronavirus est-il dangereux ?

Pourquoi le coronavirus est-il dangereux ?

Actuellement, aucun vaccin ni antibiotique n’est efficace contre le covid-19. De plus, il est très contagieux : il se propage via les micro-gouttelettes respiratoires des personnes contaminées et reste longtemps présents sur de nombreuses surfaces, telles que les billets ou les barres de métro. Un contact étroit n’est donc pas nécessaire pour une transmission interhumaine. La durée d’incubation va de une à deux semaines. Le taux de mortalité est inférieur à 3% des personnes atteintes, de façon générale, mais passe à 15% pour les patients âgés de plus de 80 ans.


Pour qui le coronavirus est-il dangereux ?

Pour qui le coronavirus est-il dangereux ?

Les personnes que l’infection respiratoire met le plus en danger sont les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de santé chroniques (problèmes cardiaques, hypertension, diabète, etc.).


Les chiffres et lieux du covid-19

Les chiffres et lieux du covid-19

Le premier cas de covid-19 est apparu à Wuhan, dans la province de Guangdong, en Chine, et a été déclaré par les autorités sanitaires chinoises le 31 décembre 2019. Le 12 mars 2020, le coronavirus avait provoqué 4 718 décès et 127 863 contaminations, dans plus de 116 pays différents. Le nombre de cas d’infection ne cesse d’augmenter de jour en jour et l’épidémie s’est rapidement transformée en pandémie en touchant l’Italie, les Etats-Unis, etc.


Quels gestes adopter pour limiter la contagion entre les individus ?

Quels gestes adopter pour limiter la contagion entre les individus ?

Pour limiter la transmission du virus, il est recommandé de se laver les mains régulièrement, de ne plus se serrer la main ou se faire la bise, d’éviter les grands rassemblements et de se moucher dans des mouchoirs jetables. Il est également demandé aux patients atteints et aux cas suspects de prendre des mesures d’isolement et de se mettre en quarantaine, en limitant au maximum les rapports avec d’autres personnes, a fortiori les personnes “à risques”.


Fil info