Infirmière administrant un vaccin contre le coronavirus à un patient, lors de la campagne de vaccination en Belgique.

Vaccin contre le coronavirus : toute l'actu

Depuis le début de la crise sanitaire, les laboratoires ont cherché un vaccin contre le Covid-19, qui pourrait endiguer la pandémie de coronavirus - qui a déjà provoqué presque deux millions de décès dans le monde et 90 millions de contaminations. Le vaccin russe Spoutnik V a été le premier à recevoir une homologation et la Russie, Cuba et la Chine les premiers pays à vacciner massivement. En décembre 2020, certains vaccins recevaient également l'approbation de l'Union Européenne. Deux sortes de vaccins contre le SARS-CoV-2 existent actuellement : le vaccin à base d'ARN messager (le "Comirnaty" ou "Tozinaméran" de Pfizer and BioNtech notamment, mais également celui de Moderna, de Curevac...) et le vaccin à vecteurs viraux (AstraZeneca...). Néanmoins, la question de savoir si ces vaccins seront efficaces sur les nouvelles variantes du Covid qui commencent à apparaître se pose. Depuis décembre, la Belgique a commencé sa campagne de vaccination. Les premiers Belges à être vaccinés contre le Covid-19 sont les personnes dans les maisons de repos. Les vaccins employés par la Belgique sont les vaccins Pfizer BoiNtech et les vaccins Moderna.

La vaccination contre le coronavirus sera-t-elle obligatoire en Belgique ?

La vaccination contre le coronavirus sera-t-elle obligatoire en Belgique ?

Non, le vaccin contre le Covid-19 est volontaire et gratuit. Néanmoins, pour espérer une immunité de groupe, on estime que 70% des Belges devraient être vaccinés. Grâce à cette couverture vaccinale, la propagation du virus sera ralentie puis stoppée, ce qui permettra à la fois d’éviter de nouvelles mesures sanitaires (comme de nouveaux confinements) et de protéger les personnes qui n’ont pas la possibilité de se faire vacciner (les patients immunodéprimés ou les femmes enceintes, par exemple). Outre cela, être protégé contre le coronavirus est un atout de taille, étant donné que même les personnes jeunes en bonne santé peuvent décéder ou tomber gravement malade, avec parfois des séquelles handicapantes sur le long terme (perte de goût, essoufflement, douleur, etc.).

Qui a été vacciné en premier en Belgique, dans quel ordre la population recevra le vaccin en 2021 ?

Qui a été vacciné en premier en Belgique, dans quel ordre la population recevra le vaccin en 2021 ?

Le programme de vaccination contre le coronavirus est prévu en trois phases. Durant la première, qui est déjà entamée, ce sont les personnes les plus vulnérables et les plus exposées qui seront vaccinées : les résidents et employés des maisons de repos, le personnel médical, etc. Ensuite viendra le tour de la population à haut risque : les personnes de plus de 65 ans, les personnes âgées entre 45 et 65 ans qui présentent des risques aigus du fait de facteurs de comorbidité (diabète, hypertension, obésité, cancer, etc.). Enfin, dans la troisième phase, le reste de la population pourra profiter du vaccin.


Fil info