EN IMAGES : le collège saint-Michel d'Etterbeek en pleine période de quarantaine, sans ses 1500 élèves de secondaire

Fil info