EN IMAGES: Les Diablotins dans un centre à 12 millions d'euros