Mons: le salon Erotix plus torride que jamais