Nos Échasseurs étaient scrutés par l’Unesco