Que se passe-t-il dans nos têtes au moment de l’orgasme ?

Il y a beaucoup plus de similitudes que de différences entre les jouissances féminine et masculine. Mais ces “petites” différences cérébrales ont une énorme influence sur l’expérience vécue… ou pas. La neuropsychologue Anaïs Roux décortique l’orgasme pour mieux le comprendre… et l’apprivoiser !

Pour s'offrir un orgasme, il faut mettre en marche ou désactiver plus de 30 zones du cerveau !
Pour s'offrir un orgasme, il faut mettre en marche ou désactiver plus de 30 zones du cerveau ! ©Copyright (c) 2014 shpock/Shutterstock. No use without permission.
D’abord, pourquoi courons-nous (presque) tous après l’orgasme ? Parce que c’est très bon et que cela active le circuit de la récompense, comme… le font aussi les drogues. Parce que l’intensité ressentie dans tout le corps envahit aussi le cerveau : c’est l’un des rares moments où plus de 30 régions cérébrales...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité