Rencontre : mais comment faisait-on pour trouver l'amour avant Internet ?

Avant les applis de rencontre, la solitude existait déjà ! Annonces de journaux, page de pub, mariage arrangé, la “résistance” s’organisait mais c’était loin d’être évident. Heureusement, aujourd’hui, il n’est plus tabou ni honteux de chercher l’amour sur son téléphone, que l’on soit jeunes adultes ou seniors…

Une femme du XIXe siècle aurait pu joindre cette photo à sa petite annonce matrimoniale dans les journaux... Mais cela n'était pas d'usage à l'époque, et même plutôt tabou !
Une femme du XIXe siècle aurait pu joindre cette photo à sa petite annonce matrimoniale dans les journaux... Mais cela n'était pas d'usage à l'époque, et même plutôt tabou ! ©Copyright (c) 2014 nata_nytiaga/Shutterstock. No use without permission.

Quel est le point commun entre un jeune de 20 ans qui se filme à son avantage pour publier le résultat sur happn, tinder ou fruitz et cet homme digne et raide, moustache soignée et chapeau melon ou casquette de golf sortant des locaux du HNR Handelsblad ou d'autres respectables institutions de presse aux Etats-Unis ou en France. Il y a payé pour une petite annonce où il vante ses manières et sa fortune qu’il mettrait volontiers à disposition d’une jeune femme de moins de 25 ans… 100 ans d’écart mais toujours la recherche d’un ou d’une autre pour combler solitude ou ennui ! Ah l’amour fait courir le monde depuis la nuit des temps…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...