Un régime implique forcément son lot de privations. Et l’humain est ainsi fait que quand on le prive radicalement de quelque chose, il est tenté… très tenté. Jusqu’à craquer. Comme le rapporte le site français Grazia, des chercheurs britanniques sont parvenus à définir le moment précis où le risque est très grand de courir acheter un (ou plusieurs) cupcake : le vendredi soir à 20 heures.

En fait, il ne fallait pas spécialement être scientifique pour arriver à cette conclusion. Fin de la semaine, sensation de devoir accompli et envie de se faire plaisir … Le vendredi soir sent quand même plus le mojito et le bon resto avec les amis que le grignotage de légumes crus devant la télé non ?