Certaines croyances beauté sont bien ancrées, parce que notre maman elle-même les pratiquait ou parce qu'on en parle entre filles. Et pourtant, notre peau, nos cheveux, nos dents, notre visage, nos yeux se porteraient bien mieux si on optait plutôt pour le geste inverse. Voici dix mauvaises habitudes à oublier:


Se brosser souvent les cheveux

Les cheveux en bataille, on n'en veut pas ! La brosse ou le peigne font donc partie des accessoires clé du sac à main. Et hop, en un tour de main, ni vu ni connu, un petit passage dans la chevelure plusieurs fois par jour histoire que ça brille et que tout soit net. ERREUR !

Pourquoi? Trop brosser ses cheveux les fragilise. Ils s'abîmeront plus rapidement. Et si votre cuir chevelu a tendance à être gras, ce geste ne fera que renforcer le problème puisque les glandes sébacées sont trop stimulées.

Le bon geste? Le brossage des cheveux est essentiel pour éliminer les impuretés et donner du volume. Mais il se pratique deux fois par jour: le matin (après le shampoing) et le soir avant de se coucher. Il doit être long et doux. On commence d'abord par les pointes pour enlever les nœuds, avant de remonter aux racines. Attention, il est conseillé d'attendre que les cheveux soient secs à 80% avant de les coiffer, au risque de les abîmer.


Le gommage après le bronzage, vous n'y pensez pas !

Après les vacances au soleil, notre peau est hâlée et on souhaite conserver les belles couleurs le plus longtemps possible. Alors, on hydrate, c'est très bien. Et on ne se rend surtout pas au centre de bien-être pour un gommage. Non, on aurait trop peur que tout disparaisse avec les peaux mortes. ERREUR !

Pourquoi? Le gommage ne fait pas disparaître le bronzage, que du contraire. Il sera plus lumineux et la peau plus lisse, plus douce. Ce geste beauté éliminera justement les cellules mortes qui ternissent le teint.

Le bon geste? Le gommage est conseillé avant l'été pour préparer sa peau et au retour de vacances ou après une longue exposition au soleil. Une fois par semaine, c'est la bonne moyenne, voire toutes les deux semaines si vous avez la peau sensible. Attention ! Il va de soi qu'on ne pratique pas le gommage sur un coup de soleil ou une peau qui pèle suite à une brûlure.


Frotter son visage pour se démaquiller

On nous le répète assez, se démaquiller est le geste beauté le plus important de la journée. Alors, on frotte bien fort dans l'espoir de tout retirer et d'avoir une peau bien nette avant de se coucher. ERREUR !

Pourquoi? Cela ne sert à rien de s'acharner sur son visage, c'est même pire (agressions, rougeurs, cils arrachés, peau qui devient plus grasse, etc.). La peau de cette partie du corps est fragile et doit être traitée avec douceur au risque d'affaiblir ses défenses naturelles.

Le bon geste? Peu importe le choix de votre démaquillant, il doit être doux. On l'applique du bout des doigts en massant par mouvements circulaires. Le coton a tendance à irriter la peau, il est peu conseillé, sauf peut-être à la fin pour éliminer le superflu lorsqu'on veut éviter l'eau, souvent trop agressive lorsqu'elle vient du robinet. Pour essuyer le visage, on y va doucement en tamponnant avec une serviette douce.

© REPORTERS


Couper ses cheveux pour qu'ils repoussent plus vite

Vos cheveux prennent du temps à pousser et vous rêvez d'une longue chevelure. Alors vous prenez rendez-vous tous les mois chez le coiffeur pour qu'il vous coupe les pointes (ou pire, vous le faites vous-même). ERREUR !

Pourquoi? Les cheveux ne poussent pas par la pointe, mais bien par la racine. Les fourches donnent juste l'impression que la longueur stagne, mais ce n'est pas le cas.

Le bon geste? Il n'existe pas encore de produit miracle pour que les cheveux poussent comme par magie. La meilleure solution, c'est d'en prendre soin: couper régulièrement les pointes pour éviter qu'ils ne s'abîment (et non parce que cela les fait pousser), les brosser matin et soir, les nourrir avec des masques naturels, bien s'alimenter (protéines soufrées, oligo-éléments, fer, vitamines), ne pas trop serrer les élastiques en attachant ses cheveux, éviter le séchoir trop chaud à hauteur du cuir chevelu et les colorations trop fréquentes, bien dormir, se masser régulièrement le cuir chevelu.


Maintenant que j'ai trouvé ma crème, je la garde !

On met parfois des années avant d'être totalement satisfait du résultat d'une crème de jour sur sa peau. Alors, une fois qu'on l'a trouvée, pourquoi ne pas lui être fidèle? OUI et NON.

Pourquoi? Contrairement aux idées reçues, changer de crème n'est pas contre-indiqué. Tout dépend surtout du type de peau. Pour les plus sensibles, il est effectivement recommandé de conserver la même crème, souvent parce que sa composition est spécifique. Pour les autres, mieux vaut justement jongler avec plusieurs produits pour stimuler sa peau.

Le bon geste? Le plus important, c'est d'être toujours à l'écoute de sa peau. Sa physiologie change en fonction de différents facteurs comme le stress, les saisons, l'âge, l'alimentation, les variations hormonales, etc. A chaque période de la vie, sa crème (vacances, grossesse, stress, etc.). Mais attention de pas tomber non plus dans la spirale de la surconsommation.


Je prépare ma peau au soleil dans une cabine de bronzage

Bientôt en vacances au soleil. Pour préparer sa peau, certains pensent que le banc solaire sera d'une grande aide, surtout pour éviter les coups de soleil. ERREUR!

Pourquoi? Les cabines de bronzage n'émettent que des UVA. Et ce sont les UVB qui apportent le bronzage, le vrai. C'est eux qui stimulent les mélanocytes et la création de la mélanine naturelle. Les UVA ne font qu'oxyder la surface de la peau, et donc les cellules mortes. C'est pour cette raison qu'elle tourne davantage à l'orangé. D'autant qu'une peau bronzée artificiellement n'est en rien protégée des rayons du soleil.

Le bon geste? Seule une exposition au soleil progressive, raisonnable, avec protection, apportera un véritable bronzage durable. Les séances UV ne protègent pas, elles donnent juste bonne mine. Un trop gros risque pour la santé pour si peu.

© REPORTERS


J'épile, j'épile et j'épile encore mes sourcils, le mono-sourcil, ce n'est pas pour moi

En beauté, il est vrai qu'on aime la netteté, ce qui est lisse. Exit donc le poil qui dépasse du sourcil. Et ce geste, on le renouvellera autant de fois que notre regard se posera sur le miroir. ERREUR !

Pourquoi? Cette exagération entraîne une courbe irrégulière, inégale, peu naturelle et souvent irréversible vu qu'à force d'épiler, le poil ne repousse plus. Aussi, les sourcils trop fins ont tendance à durcir le regard.

Le bon geste? En réalité peu de femmes ont réellement besoin de s'épiler les sourcils. Parfois, il suffit simplement de les peigner et de couper ce qui dépasse. Le tout, c'est de respecter leur forme d'origine et surtout de ne pas épiler au dessus au risque de casser la ligne. On affine légèrement en dessous.


Je trafique mon mascara pour qu'il dure plus longtemps

Les produits de beauté, ce n'est pas donné, surtout lorsqu'on veut le meilleur pour sa peau et son visage. Alors pourquoi ne pas rallonger la durée de vie du mascara en y ajoutant un peu de démaquillant ou une autre crème? ERREUR

Pourquoi? Ce trafic peut apporter de nombreuses bactéries et le mélange "maison" n'a pas été testé dermatologiquement au préalable. D'autant que tous les produits de beauté ont une durée de vie limitée... La conjonctivite, ça fait mal.

Le bon geste? Jeter son mascara une fois qu'il est vide ou périmé. Évitez également les va-et-vient de la brosse dans le tube pour tenter de prélever davantage de maquillage car vous y faites entrer de l'air, qui assèche le produit.


Je me brosse les dents après chaque repas

On le sait, se brosser les dents est le seul moyen de lutter contre les caries, d'éliminer les débris alimentaires et d'avoir une haleine fraîche. Du coup, pourquoi ne pas s'habituer à réaliser ce geste après chaque repas? ERREUR

Pourquoi? Certains aliments contiennent des substances acides qui s'attaquent à l'émail de nos dents. C'est chimique ! On parle alors d'érosion dentaire. Se brosser les dents directement après avoir mâché son repas amplifie justement ce phénomène car l'émail fragilisé se détache plus rapidement.

Le bon geste? Se brosser les dents une bonne heure après le repas. En attendant, il est conseillé de boire de l'eau ou même de se rincer la bouche au bicarbonate.


© Pexels

Les autres produits avant et après la pose du vernis, c'est superflu !

Pourquoi s'encombrer de plusieurs produits alors que l'objectif, c'est d'avoir du vernis sur les ongles ? En plus, poser une base, puis du top coat allonge le temps déjà énorme que prend ce geste beauté. ERREUR

Pourquoi? Le vernis abîme l'ongle et a tendance à le tacher, même à le jaunir lorsqu'on ne peut plus s'en passer. Posé sans base, ni top coat, le vernis s'écaille plus rapidement. 

Le bon geste? Oui, la pose du vernis, c'est un geste qui prend du temps. Et si on ne l'a pas, mieux vaut parfois éviter tout simplement. Avant toute chose, on s'occupe de ses mains (limer les ongles, ôter les cuticules, hydrater), un geste qu'on peut d'ailleurs faire la veille. Ensuite, on n'oublie surtout pas le base coat. Ce vernis transparent nourrit la kératine de l'ongle et l'empêche donc d'étouffer. Puis, on laisse sécher. On commence l'application du vernis (deux couches, c'est mieux) et on laisse sécher. Enfin, on dépose un top coat pour protéger le vernis et apporter un effet brillant. Même s'ils sont moins efficaces, il existe des produits 2 en 1 (base coat et top coat en même temps) pour épargner de la place dans la valise en vacances.