Brussels Fashion Days : les étudiants ont déjà l'étoffe des grands

Le défilé La Libre, consacré aux étudiants de six écoles belges de stylisme, clôturait les Brussels Fashion Days, trois jours consacrés à la mode belge. Compte-rendu en images et en vidéos.

M.Le
Brussels Fashion Days : les étudiants ont déjà l'étoffe des grands
©JC Guillaume

Bruxelles n’a pas de Semaine de la mode, à l’instar d’autres capitales européennes, mais peut compter sur les Brussels Fashion Days : trois jours dédiés à la créativité belge, sous toutes ses formes ; trois jours pour présenter le travail de stylistes émergents ou confirmés et pour mettre en valeur les écoles de mode belge. Le bel espace de 10.000mètres carrés - The Egg, à Bruxelles - est devenu le poumon de ce week-end 100% mode, accessible et convivial. Cela mérite d'être souligné car la haute-couture pourrait parfois sembler se prendre un peu trop de haut.

Un bel échantillon de ce qui fera la création belge de demain nous a été offert ce dimanche avec un défilé consacré au travail d’étudiants de plusieurs écoles de mode du pays : Haute Ecole Libre Mosane, Atelier Lannaux, Château Massart, Francisco Ferrer, ESA Saint-Luc à Tournai et ESA Saint-Luc à Bruxelles.

Si l'on connaît évidemment la Cambre et l'Académie d'Anvers qui rayonnent sur le plan international, ce défilé vient confirmer que d'autres écoles n'en sont pas moins prometteuses.

Ces étudiants apprennent encore la mode, mais déjà se tracent des langages, des points de vue, de vrais univers. Parce qu'ils sont encore à l'école, et que leurs créations sont donc autant d'expérimentations, ces stylistes nous enseignent aussi la mode. Travail des matières, réflexion sur le volume, jeux de codes féminin/masculin... Toutes leurs silhouettes, qu’elles soient encore en construction ou pleinement abouties, sont autant de petites leçons de mode livrées aux non-initiés. Pour y voir plus clair, voici ce qu'on a retenu.

La laine sous toutes les coutures

Les étudiants ont livré de belles propositions en laine. Gilets, robes et pulls en laine dans lesquels on avait juste envie de se lover. Certains délivrent même des messages, une version modernisée des pulls tricotés de notre enfance.

Fanny Arts - Francisco Ferrer

Laura Peters - Château Massart

Charlotte Lampe - Francisco Ferrer

Sophie Rousseau - Château Massart

Transparences

Les travaux de François Lacroix et Christophe Dumez ont offert une belle réflexion sur les matières et la transparence. Un voile laisse entrevoir une petite robe ou un shorty en cuir, un manteau de fourrure couvre une robe légère... Version vestales ou princesses espagnoles.

François Lacroix - HELMO

Christophe Dumez - HELMO

Arty

Kimonos multicolores, robes imprimées de fleurs ou de masques cubistes formaient autant de tableaux qui invitaient à la rêverie.

Eric Loyens - Château Massart

Charlotte Matterne - Château Massart

Sixtine Anne de Molina - Saint-Luc Tournai

Sportswear

Déjà visible depuis plusieurs saisons sur les catwalks, le vestiaire sportif inspire les créateurs. Preuve encore avec les travaux de plusieurs étudiants qui font la part belle aux baskets, mini-shorts et survêt'.

Marnon Marique - Francisco Ferrer

Aizun Neziroglu- Francisco Ferrer

Tugba Guz - Helmo

Mix & Match

Pourquoi ne pas oser des mélanges inédits, des superpositions de matières, des assortiments de couleurs improbables ? Ca marche, plusieurs créateurs nous l'ont prouvé.

Marie Roy - Saint Luc, Tournai

Louise Deharre - Helmo

Valentine Vancayezelle - Saint-Luc Tournai

Les pièces coups de coeur de la rédac'

Mini-short en cuir

Maud Trésor, Saint-Luc tournai

Gilet de laine

Recto

Brigitte Cheter, Saint Luc, Tournai

Verso

Veste tartan-rose

Louise Deharren HELMO

Gilet aux manches pied-de-poule

Carlotta - Atelier Lannaux

Combinaison irisée

Alice Topart, Atelier Lannaux

Collant/pantalon de laine

Fanny Arts, Francisco Ferrer

Mini-short en laine blanc

Charlotte Lampe - Francisco Ferrer

Chaussures à plateau revisitées

Eric Loyens, Château Massart

Smoking sexy

Gaëlle Verriest*, Atelier Lannaux

Manteau rose oversize

Béatrice Vermeulen, Saint Luc Bruxelles

>>> Découvrez ci-dessous toutes les photos et la vidéo du défilé (c)JC Guillaume

*Erratum : Dans La Libre de ce lundi, nous avons mal orthographié son nom, il s'agit donc de Gaëlle Verriest. Toutes nos excuses.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be