Le fameux slogan "Parce que je le vaux bien" de L'Oréal a 50 ans: "Il donne du pouvoir et de la force aux femmes"

Depuis le lancement du slogan, en 1971, les égéries L’Oréal se sont succédé. Des femmes fortes – on pense à Jane Fonda, notamment – l’ont porté à bout de bras. Andy MacDowell est de celles-là. Elle raconte son engagement.

Le fameux slogan "Parce que je le vaux bien" de L'Oréal a 50 ans: "Il donne du pouvoir et de la force aux femmes"
©AFP
Tout commence en 1971. Ilon Specht, une jeune assistante publicitaire de 23 ans, qui travaille pour l’agence McCann Erikson, est chargée de s’occuper du lancement de la nouvelle coloration pour cheveux “L’Oréal Préférence”. Jusque-là, le marché est dominé par une autre marque, qui donne la voix… aux hommes. Ce qui la met dans une sacrée colère. C’est elle qui lance l’idée du “Because I’m worth it”, traduit, en français par “Parce que je le vaux bien”. Cinquante ans plus tard, c’est l’un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité