Devenir parent suscite son lot d’interrogations. Suis-je prêt à vivre ce grand chamboulement ? Quel baby phone choisir ? Comment décorer sa chambre ? Que faut-il emporter à la maternité ? Mais aussi, pour quelle marque de couches opter ? Face à la multitude de choix disponibles au rayon bébé des grandes surfaces, on ne sait parfois plus où donner de la tête. De plus en plus conscients de l’impact de leurs achats sur l’environnement, les jeunes parents cherchent des produits qui soient à la fois écoresponsables, sûrs pour la santé de leurs petits bouts et efficaces. Des valeurs défendues par Bebio. Avec ses packagings blancs, verts, roses et violets, la marque belge, distribuée chez Carrefour, Colruyt, Delhaize et Di a forcément déjà attiré les regards des parents qui remplissent leurs chariots de couches et lingettes nettoyantes. Mais, qui se cache derrière cette enseigne, made in nature ?

Made in Namur

Bebio est une petite PME née à Baillonville, en province de Namur, en 2017 après que de jeunes parents se soient heurtés à un constat : ils ne savent finalement que très peu de choses de la composition, de la qualité et de l’impact environnemental des couches qu’ils font porter à leurs enfants. Ils décident alors de former une équipe en charge du développement de produits aussi efficaces que sûrs pour la santé de nos bébés. La même année, leur premier produit voit le jour : des lingettes nettoyantes Bio, sans parfum, à l’Aloe Vera et à la Camomille. Leur credo ? Proposer des lingettes biodégradables, qui peuvent être utilisées dès la naissance, composées d’un maximum d’ingrédients d’origine naturelle. Comme l’Aloe Vera, qui hydrate et répare la peau du nourrisson en profondeur, ou la Camomille, qui apaise et rafraîchit. Au vu de leur succès, la gamme commence à s’étoffer. De nouvelles lingettes, au Calendula et au Karité, voient le jour. Des lingettes vegan, qui ne contiennent aucun ingrédient d’origine animale ou dérivée, et qui conviennent même aux peaux sensibles. La marque propose aussi des lingettes lavables qui peuvent être nettoyées en machine à 40 degrés afin de conscientiser encore davantage le consommateur à l’importance de chaque petit geste bénéfique pour notre planète.

Lingettes ou liniment ?

Lors des premiers jours de vie de votre enfant, votre sage-femme ou votre pédiatre vous conseillera toutefois d’utiliser du liniment plutôt que des lingettes. Une émulsion naturelle, à base d’huile d’olive et d’eau de chaux, qui est devenue un incontournable pour le change de bébé. Le liniment de Bebio, fabriqué à Baillonville, apaise les rougeurs et les irritations cutanées du nourrisson. Si le liniment est plébiscité par le corps médical, c’est parce qu’il a la faculté de nourrir la peau en profondeur et de réguler le système naturel d’hydratation de bébé. Il laisse un léger film protecteur au niveau du siège qui prévient l’apparition d’érythème fessier. Si le petit être que vous venez d’accueillir dans votre foyer a la peau particulièrement sensible, vous pouvez aussi utiliser une eau nettoyante, appliquer une crème de change et, surtout, privilégier des couches jetables ultra-douces.

Fabriquées en France, les couches Bebio sont soumises à des analyses régulières qui permettent de s’assurer qu’elles ne contiennent aucune substance toxique. Le petit plus ? Leur prix ! Car, l’objectif des parents qui ont créé Bebio était de rendre des produits bio, naturels et de qualité accessibles à toutes les familles, parce qu’on exige tous ce qu’il y a de meilleur pour nos enfants. Ainsi, un paquet d’un peu moins de trente couches jetables coûte moins de 10 €. Comme quoi, on peut prendre soin du siège de bébé sans se ruiner !

Bebio, made in nature, disponible chez Carrefour, Delhaize, Di, Colruyt et, en ligne, sur sebio.be et petitzebre.com