Comment cela ? Parce qu’un SPF 30 n’empêche pas le soleil de bronzer la peau, il permet de rester 30 fois plus longtemps au soleil sans brûler. Ainsi, les filtres solaires évitent à la peau d’avoir à mettre en place un mécanisme de cicatrisation. Par conséquent, le hâle qui apparaîtra sera en effet plus progressif, mais bien plus tenace, parce qu’il s’agit alors d’un réel bronzage profond, et pas d’un brun-rouge éphémère qui ne tient que le temps des vacances.

Une autre fausse bonne idée. Le banc solaire.

Non, il ne prépare pas la peau au soleil et ne prévient ni les allergies, ni les coups de soleil.
Pourquoi ? Parce que la fréquence des UV n’est pas la même sous le banc solaire que sous les rayons naturels du soleil. Ainsi, même si on peut penser qu’une peau déjà bronzée soit plus à même de se protéger des rayons solaires, il n’est pas recommandé de bombarder son épiderme d’UV, quand on sait les effets désastreux qu’ils ont sur les rides et la fermeté (sans même parler du mélanome et des cancers de la peau).
La seule réponse que l’on puisse apporter à une peau intolérante au soleil ou propice aux allergies, c’est une cure de compléments alimentaires, en gélules, à entamer un bon mois avant le départ. Ces compléments renforcent les défenses immunitaires de la peau et l’abreuvent d’antioxydants qui limiteront les effets du soleil sur le vieillissement cutané.

Notre sélection : parce qu’il offre une cure à double effet qui prépare et protège en même temps. Oenobiol Solaire Intensif Anti-âge, Oenobiol, 24.45 €

En ville aussi, je me protège

Les rayons du soleil et la pollution sont les ennemis numéro 1 de la jeunesse de notre peau. Un déjeuner en terrasse ne nous dispense donc sûrement pas d’une protection solaire ad hoc. De nombreux soins de jour contiennent aujourd’hui un SPF de 15 voire 20, mais cela peut s’avérer insuffisant, car les filtres s’estompent au fil de la journée et il n’en reste pas grand-chose quand on s’expose en milieu de journée.

Notre sélection : parce qu’il est concentré en actifs surdoués qui réparent en profondeur. À appliquer matin et soir. Sérum One Essential UV&Toxines, Dior, 133.29 €

Parce qu’elle associe son pouvoir antioxydant et antipollution à un SPF digne de ce nom. Day Wear Antioxydant&UV Defense SPF 50, Estee Lauder, 38 ,79 €

Les écrans de ville, qu’est-ce au juste  ?
Ce sont des filtres solaires particulièrement actifs contre les effets de la pollution. Ils répondent aux besoins de la peau quand on l’expose au soleil à tout moment de la journée. Ce sont des boucliers très efficaces, mais ils ne sont pas adaptés à la baignade ou aux fortes transpirations et donc déconseillés pour la plage.

Notre sélection : parce qu’il existe en petit flacon, à emporter partout et dans trois gammes de SPF. UV Essentiel, SPF 20, 30 ou 50, Chanel, 50 €