La question de savoir s’il faut se prêter au jeu des bonnes résolutions est une fois de plus sur la table. Selon les statistiques, seuls 8% des gens suivront leurs résolutions avec succès cette année. Ce qu’il faut surtout se poser comme question, c’est de savoir si vous êtes satisfait de votre année 2014 et de la situation dans laquelle vous êtes aujourd’hui.

Je vais être franc avec vous, malgré la passion du métier, je suis loin d’être content de mon année passée. Face à de nombreux challenges personnels, j’ai passé plus de temps à gérer des problèmes et des situations désagréables que d’investir dans mon propre bien-être. Or, je fais partie de cette catégorie de gens qui croient en un idéal de vie, qui croient que, quels que soient la situation et l’environnement, il est possible de trouver les clés du succès. Un succès relatif à nos aspirations, certes, mais un succès qui nous permet d’être sereins en l’avenir.

Je me suis donc prêté au jeu de l’auto-évaluation, tout comme mes clients, pour ainsi éviter une nouvelle année de cordonnier le plus mal chaussé et mettre sur papier les résolutions de cette année.

Résultat ? L’objectif de mon premier trimestre sera d’exploser mon niveau d’énergie. Car plus on a d’énergie, plus on peut réaliser de choses : gérer le stress, améliorer sa santé, profiter de sa sexualité, améliorer sa mémoire, relever les défis de la vie et paradoxalement récupérer. Et à l’heure d’une montée en flèche des cas de burn-out, fatigue chronique, dépression, vous pourriez aussi bénéficier de telles résolutions. Savez-vous par exemple que le burn-out peut s’évaluer selon 4 niveaux et que seul le dernier est en général diagnostiqué ?

Je vous invite donc chaque semaine, à travers ces chroniques, à comprendre comment le corps perd de l’énergie et comment il peut en récupérer. Et à travers les vidéos qui les accompagneront, vous pourrez appliquer des gestes simples, efficaces et pratiques en relation avec l’exercice physique (à la maison, en extérieur, de type fitness, sport ou encore relaxation selon les situations), la nutrition (adaptée à différentes situations et non à des symptômes) et enfin à la gestion du stress.

Cette semaine, découvrez dans les vidéos ci-dessous quels exercices, quel menu et quelles techniques vous pouvez utiliser pour faire partie des 8% de gens qui feront de cette année une année d’exception. Je vous souhaite dès lors mes meilleurs vœux pour 2015.

Plus d'infos sur David Germeau ici