La salle de bain, un des rares espaces où l'on retrouve un moment d'intimité, pour être face à soi-même et parfois loin du tumulte de la vie de famille ! C'est dire si cela compte dans une vie. La preuve, 1 Belge sur 4 a l'intention de rénover sa salle de bains dans les 5 ans à venir. Et pas n'importe comment selon une enquête à l'initiative de Grohe, la société de solutions et d'accessoires sanitaires menée par iVox. En effet, 7 Belges sur 10 envisagent des solutions écologiques dans la salle de bains alors qu'un sur trois s’intéresse aux gadgets numériques pour salle de bains

Parmi les innovations qui tentent le plus les uns et les autres, le WC lavant a la cote : 3 sur 10 veulent en installer un alors que 43 % d'entre nous sont convaincus que cette solution est plus hygiénique qu’une toilette classique. 22 % des personnes y voient un intérêt écologique puisqu’elle réduit la consommation de papier hygiénique. En deuxième place vient le pommeau de douche à économie d’eau qui permet de réduire sa consommation d’eau, mais aussi d’alléger sa facture énergétique.

Côté futur de la salle de bains, même si la plupart des Belges ne visualisent pas bien chez eux la présence de miroirs intelligents par exemple, le tiers d'entre eux verraient d'un bon oeil un robinet à infrarouge ou encore une douche permettant de contrôler précisément la force du jet via un écran et d’enregistrer ces réglages pour plus tard. Et parce que l'humidité dans la salle de bains est un souci fréquent, 53 % des Belges se disent intéressés par un contrôleur d’humidité intelligent pour éviter tout dégât des eaux dans la maison.

Tout ceci a un prix : un robinet infrarouge s'affiche à environ 782€ tandis qu'une toilette lavante se monte à 3.033 €. Mais pour se faire chouchouter dans sa salle de bains, le Belge semble prêt à poser des actes !