Peau sèche, peau déshydratée, zone T plus grasse, picotements et rougeurs en hiver, peau qui brille en été… Bref : la peau de notre visage nécessite des soins quotidiens mais souvent, on n’adapte pas vraiment sa routine jour et nuit à ses besoins du moment. "Simplement parce qu’on n’y fait pas vraiment attention", estime Aline Légipont, pharmacienne titulaire chez Newpharma, l’un des acteurs majeurs et belges de la pharmacie en ligne, basé à Liège et actif dans six pays.

Mais comment avoir un diagnostic personnalisé et rapide ? C’est ce sur quoi a travaillé depuis des années Newpharma, pour proposer depuis aujourd’hui sur son e-shop et sur son appli, Skin Analysis, "une analyse de la peau du visage sur mesure avec une recommandation de soins adaptés au budget décidé par les clientes et parmi un très large choix de marques. Nous sommes totalement indépendants des marques et des laboratoires", remarque encore Aline Légipont. Ce service est en plus gratuit et réalisé facilement à la maison. C’est la première fois en Belgique qu’un outil digital s’appuye sur l’intelligence artificielle et les données collectées auprès des consommateurs.

En pratique, il suffit de se connecter au système, de renseigner son âge, son budget (€ - €€ - €€€). En quelques secondes, votre visage est scanné côté brillance, boutons, type de peau et grain de peau… 7 critères sont passés au crible. Vient ensuite une liste de 3 ou 5 produits personnalisés, dans la fourchette de prix souhaités. Des sérums, des crèmes nuit, jour, contour des yeux, démaquillants, etc. Libre à la cliente d’acheter aucun, un ou tous les produits. "Vous pouvez aussi le faire et le refaire selon la saison, car votre peau n’aura pas les mêmes besoins", souligne Aline Lagipont. Toutes ces suggestions peuvent aussi être approfondies en envoyant un e-mail que traitera dans l’heure l’un des douze pharmaciens travaillant pour la société belge.

Une avancée sur le marché du futur des cosmétiques et du conseil dont les clients sont de plus en plus friands, "de 15 à 80 ans !", conclut la pharmacienne. Et s’il est plus souvent demandé par les femmes, les hommes sont de plus en plus intéressés par la santé et l’aspect de leur peau, nous dit-on…