De l'art ou une manière de rire de ce manque de confort qu'une femme peut s'infliger?

Depuis quelques semaines, des photos de pieds bizarrement cambrés sur des objets défilent au sein d'Instagram. Elles s'accompagnent du hashtag #heelconcept. Le principe est simple: il s'agit de libérer sa créativité en « habillant » son peton d'une chaussure à talon conceptuelle. Tout est permis: de la nourriture aux canettes, en passant par les jouets, ou encore les objets du placard.


Au départ, ce mouvement, c'était la démarche de l'artiste et designer Misty Pollen. Le hashtag servait simplement à identifier ses propres créations. Très vite, il a envahi les réseaux sociaux. « Je pense que le style de la rue s'exprime désormais via les médias sociaux. Et là, il s'agit justement de sonder les limites de ce qui est possible », expliquait-il dans une interview sur le site Dazed.

© Instagram

© Instagram

© Instagram

© Instagram

Certains y perçoivent une forme d'art, d'autres y voient une manière de fustiger cette pratique des talons toujours plus hauts et plus design au détriment du confort. Et en observant ces clichés sur Instagram, on se rend compte que les pieds sont en majorité masculins. Un petit air de moquerie? Ce n'est pas le grand chausseur Christian Louboutin qui déclarait justement détester le concept du « confort », et concevoir ses escarpins aux semelles rouges pour les hommes plus que pour les femmes. D'ailleurs sur les podiums des défilés, difficile de ne pas relever ce côté inconfortable des souliers portés par les mannequins (parfois, cela donne de belles chutes).