Beauté & Mode

Parce que les régimes peuvent être nocifs, et parce qu'il y a d'autres moyens d'être fière/fier de son corps.


Aujourd'hui, comment avoir un bikini body ? 1. Enfilez un maillot, 2. Allez à la plage. La petite blague devient de plus en plus vraie. La représentation du corps des femmes change enfin, doucement mais sûrement dans les campagnes de pub, sur les réseaux sociaux, un (tout petit) peu dans les défilés et dans les façons d'en parler aussi... Et cela fait du bien de marquer le coup avec cette journée internationale sans régime, ce 6 mai.

Car cette année, la thématique est : « Peu importe le calendrier, savourez chaque moment de l'année », mettant en avant la tentation parfois nocive de contrôler son poids à l'approche de l'été. Pourtant, les femmes sont encore nombreuses à ne pas aimer leur corps et à avoir de l'appréhension à le montrer en maillot ou en sous-vêtements ! « Une méta-analyse basée sur 25 études empiriques montre que l’exposition à des images représentant la minceur, donne vie à des sentiments négatifs d’anxiété », constate Emanuela Garau, nutrithérapeute et psychologue.


On s'expose à des vraies images de femmes "comme nous"

Mais que peut-on faire si l'on n'a pas envie d'entamer un régime mais que l'on est mécontent de l'image que l'on a de son corps ? Emanuela Garau a trois « recettes » imparables qui toutes ont un rapport avec l'acceptation de soi, un travail psychologique qui passe aussi par le fait de "s'exposer" à des images plus réalistes du corps féminin, il y en a de plus en plus. Parce que les femmes, les vraies, investissent peu à peu Instagram et Facebook et même les banques de photo, grâce à une initiative de la marque Dove qui a lancé #MontrezNous, le hashtag qui rassemble tous les profils de femmes inspirantes pour illustrer les articles de presse notamment.


On peut aussi aller apprécier les campagnes de la marque de lingerie La Fille d'O sur Instagram ou aller faire une tour sur #objectifbikinifermetagueule ou #bodypositivity


On adopte les 3 recettes de la nutrithérapeute Emanuela Garau

Quant à la psychologue et nutrithérapeute, elle avance donc trois techniques pour se persuader qu'on n'est pas qu'un corps dans la vie !

  • "Arrêtez de comparer votre corps à celui des autres. Autant vous dire que si vous demandiez à cette femme à côté de vous si elle aime son corps, elle vous sortirait toute une liste de choses qu’elle n’aime pas et qu’elle aimerait changer" ;
  • "Arrêtez de penser que les gens vous regardent. Vous n’êtes pas la chose la plus importante au monde ! Profitez de la joie d’être dans l’eau, du soleil qui réchauffe votre peau, ..."
  • "Célébrez votre corps pour ce qu’il sait faire plutôt que de le juger pour ce qu’il n’est pas. Grâce à lui vous pouvez marcher, courir, nager, danser, mais aussi respirer, rire, vous reposer, ..." Tout cela est possible grâce à votre corps et aux nutriments que vous lui donnez. Bien évidemment, au plus les nutriments sont bons, au plus votre corps va vous remercier en fonctionnant de manière fluide, sans accroc. Mais ce ne sont pas 3 cookies qui vont l'empêcher de faire circuler le sang dans vos veines..."


On pense sport plutôt que régime

A cela, on peut aussi ajouter que muscler son corps en faisant du sport est imparable : cela fait du bien pour la santé et l'estime de soi. Il suffit de regarder Ashley Graham, la mannequin plus size qui a fait plusieurs fois la une du célèbre Sports Illustrated : on peut avoir des formes généreuses, des bourrelets, des vergetures, de la cellulite « et des cuisses qui se touchent », comme elle aime à le rappeler tout en ayant un corps tonique !

On commence doucement, par l'activité que l'on préfère, cela peut être la marche, la piscine ou du stretching à domicile : qu'importe, le tout c'est d'être dans la régularité !