La journée n’aura pas été à la hauteur des espérances quant au glamour et aux tenues des dames.

En ce mardi 19 novembre, la Principauté de Monaco célébrait sous le soleil la fête nationale. Début des célébrations officielles dans la Cour d’honneur du Palais princier en présence des Carabiniers du Prince.

Le prince Albert qui règne depuis 14 ans, était entouré par son épouse la princesse Charlène (dont les apparitions publiques ces deux derniers mois se comptaient sur les doigts d’une main) et ses sœurs la princesse Caroline et la princesse Stéphanie.

En haut des marches de l’escalier d’honneur, les enfants des princesses s’étaient installés. On notait cette année, l’absence de Charlotte Casiraghi, ses deux fils et son époux le réalisateur Dimitri Rassam dont cela aurait été la première présence à la Fête nationale.

En revanche, étaient bel et bien présents : Andrea (fils aîné de la princesse Caroline) avec son épouse la riche héritière colombienne Tatiana Santo Domingo et leurs trois enfants Sacha, India et Maximilian Rainier ; Pierre (fils cadet de la princesse Caroline) avec son épouse la journaliste et aristocrate italienne Beatrice Borromeo et leurs deux fils Stefano et Francesco ; la princesse Alexandra de Hanovre (fille de la princesse Caroline et du prince Ernst August de Hanovre) très élégante dans une tenue automnale de Christian Dior ; Louis Ducruet (fils de la princesse Stéphanie) avec son épouse Marie, et Garret Wittstock, frère de la princesse Charlène.

Après une cérémonie religieuse en la cathédrale de Monaco, retour vers le Palais pour une partie musicale et les tant attendues apparitions des membres de la famille au balcon. Les vedettes de ce moment furent sans conteste le prince héréditaire Jacques et sa sœur jumelle la princesse Gabrielle qui fêteront le mois prochain leurs 5 ans. Le prince Jacques qui portait un costume de carabinier monégasque à sa mesure, n’était pas peu fier de son casque à plumes blanches et rouges.

Le soir, en comité plus restreint, cérémonie au Grimaldi Forum. La princesse Charlène est apparue vêtue d’un smoking alors que l’étiquette prévoit une robe longue pour les dames, dress code parfaitement respecté par la princesse Caroline en velours rouge et ses belles-filles Tatiana et Beatrice.

De l’avis quasi unanime, cette fête nationale 2019 n’aura pas été à la hauteur des espérances quant au glamour et tenues des dames, comme au temps de la princesse Grace dont on a justement commémoré les 90 ans de la naissance. La musique des carabiniers du prince ayant notamment entamé en son honneur l’émouvant "Amazing grace".