On est allé demander à John Velasquez du salon Marianne Gray tous ses meilleurs conseils pour un été capillaire au top.


L'effet botte de paille nous guette toutes pendant les vacances. Ah l'été... sale temps pour les cheveux dont les écailles sont attaquées de toutes part par les UV, l'eau salée, le vent, le chlore, les shampooings à répétition. Résultat : cheveux texture foin, colos qui virent, pointes qui fourchent et zéro brillance à l'horizon.

Que faire sans pour autant sortir l'artillerie lourde (on est en vacances après tout) ? John Velasquez, le coiffeur et coloriste incontournable du salon Marianne Gray, spécialisé dans les colorations naturelles et végétales depuis 40 ans, nous donne tous ses meilleurs conseils pour un été capillaire au top.


Avant

© Pexels

Mieux vaut partir en vacances avec des cheveux en bonne santé, bien hydratés, moins secs et donc moins sensibles à ce qui les attend ! Pour ça, pas besoin de trop en faire.

On protège avec une coloration naturelle

La coloration végétale : même utilisée uniquement en ton sur ton ou pour donner de la lumière, agit comme un coup de soleil... Mais bénéfique : elle protège l'écaille du cheveu en le gainant. Rien à voir avec les colo des supermarchés qui plombent très vite le cheveu au soleil et l'abîme. (55€)

On soigne durablement

Avec un soin infusion concentré que l'on mélange à un masque hydratant. « On sélectionne le soin selon la texture du cheveu de la cliente pour mieux cibler sa faiblesse. Le résultat est génial et le cheveu est protégé pendant un mois »

>> Masque Wella Color Save + l'infusion (un concentré qui pénètre dans les écailles du cheveu pour les hydrater et les protéger), 38 €


Pendant

© DR

On a recours à l'huile pour protéger la matière et empêcher que le coeur du cheveu ne soit atteint. « Le mieux, c'est l'huile sèche, on en met avant l'exposition au soleil-mer-piscine et même sur cheveux propres avant la nuit. La texture non grasse est vraiment agréable »

>> Chroma Élixir de Wella System Professional, 32€, 100 ml

On lave ses cheveux chaque soir avec un shampooing léger. Si vous avez des cheveux plutôt fins, « laissez de côté l'après-shampooing une fois sur deux ou trois et utilisez l'huile sèche en spray pour coiffer », conseille John Velasquez.


Après

On repasse par la case coiffeur, c'est important. Même si on a tenté de bien protéger ses cheveux, mieux vaut leur offrir une bonne dose d'hydratation avec :

On leur offre un soin détox à base d'argile pour nettoyer du sel et des produits accumulés tout l'été (36€ avec shampoing et masque réparateur)

On termine avec une coloration végétale pour diminuer d'un ton la couleur délavée par le soleil tout en gardant l'effet « coup de soleil » et les gainer et soin infusion personnalisé pour les nourrir et les réparer jusqu'aux pointes. Tout légers, tout beaux avec votre mine bronzée, vous serez au top pour la rentrée !

Chaque type de cheveux a son "protocole". C'est important que votre coiffeur étudie vos cheveux, en tant que professionnel, on connaît tous les soins nécessaires à chaque chevelure : « On a même des soins smoothies qui chouchoutent les cheveux épais et indisciplinés », termine John Velasquez.


Les astuces

© Pexels

On embarque le masque deux-en-un de Terre Naturelle qui permet à la fois de protéger le cheveu avant la piscine ou la mer et contient également des filtres UV. Terre Naturelle, c est la marque créée par le Salon Velasquez à base de kératine et de protéines de soie (22€)

On se méfie de la tendance « gommage cheveux » : « Cela va effacer plus vite votre colo d'une part et si on ne fait pas de soin après, les écailles des cheveux ne seront pas refermées et on risque la sécheresse. Donc soin obligatoire après », prévient John.

On se sèche le moins possible les cheveux au sèche-cheveux, sauf pour une sortie (et on opte pour un séchage naturel vite fait, pas de brushing!). Pour dompter les frisottis inhérents au séchage à l'air libre, on utilise le Taming Elixir Cream Serum de Sebastian, un lissant léger à l'odeur délicieuse (28€)

On ose passer à la coloration végétale de manière régulière. Depuis 40 ans, le salon Marianne Gray est devenu le grand spécialiste de cette technique très naturelle. « En 6 à 8 mois, si l'on vient toutes les 6 ou 7 semaines, la texture du cheveu va complètement changer : la chevelure devient plus brillante, elle a plus de volume, elle rspire la santé. C'est simple, c'est comme si elle revivait », constate tous les jours John Velasquez dans son salon.

>> Salon Velasquez – Marianne Gray. 38-40 rue des Chapeliers à 1000 Bruxelles. 02 511 00 01. Ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 9h à 19h et jusqu'à 20h le jeudi et le vendredi. www.mariannegray.com