Imprimés animaliers et cuirs exotiques: direction l'Afrique pour le défilé homme Louis Vuitton présenté jeudi à Paris, dont la collection printemps-été 2017 emprunte aussi à l'esthétique punk londonienne.

Au deuxième jour des défilés parisiens de mode masculine, la chaleur qui règne dans la structure érigée dans la cour du Palais Royal est de circonstance pour ce safari de luxe. Le public s'évente vigoureusement à l'aide des cartons d'invitation. David Beckham et Kate Moss, accompagnée de son compagnon de 28 ans ikolai Von Bismarck, sont parmi les invités.

© Photonews

Avec cette collection aux tons beige, chocolat, kaki, le directeur artistique de Louis Vuitton homme, le Britannique Kim Jones, évoque le continent de son enfance, passée au Kenya et au Botswana.

© AFP

© AFP

Chaussé de sandales de sport, le voyageur porte une chemise en soie à motifs ou une veste saharienne. Des têtes grimaçantes de rhinocéros ou de girafes s'impriment sur les vêtements et les sacs, fruits d'une collaboration de la maison avec les frères et artistes britanniques Jake et Dinos Chapman.

© AFP

Kim Jones convoque aussi le punk londonien, avec des zips qui ponctuent des pantalons ajustés, des boucles d'oreille en épingle à nourrice, des touches de rouge et de bleu électrique qui contrastent avec du noir sur des pulls en mohair. Les motifs écossais se mêlent à des carreaux plus ethniques.

© AFP