Indispensable thé vert

Il y a thé vert et thé vert… Ses vertus sur l’organisme ne sont plus à prouver :
il aide à éliminer les toxines, aide à garder la ligne et serait bon, également, pour contrer le diabète. Sous forme de feuilles séchées, on l’infuse (pas trop longtemps, ou il devient amer). Mais sous forme de poudre, comme ce thé vert matcha du Japon, c’est tout un rituel qui s’instaure ! Ce grand cru, aux notes douces et moelleuses – umami, pour les Japonais – se tamise puis se fouette. Un gramme de thé vert, 80 ml d’eau à 80°, puis on fouette énergiquement avec un petit ustensile en bambou, tout en formant des W, jusqu’à ce qu’une jolie mousse apparaisse à la surface. Il ne reste plus qu’à déguster.

Thés de la pagode – thé vert matcha du japon, Boîte en métal, 40 g.,19,95 €

© D.R.

Vive le pissenlit !

C’est le thé vert, encore lui, qui va vous aider, durant cette cure de dix jours, à remettre un peu d’équerre tout ce que vous aviez laissé aller de travers. Oui, mais il n’est pas seul puisque Défiligne aide à l’élimination des toxines grâce aux pissenlits. Il suffit de diluer un verre doseur de 45 ml dans un litre d’eau et vous en abreuver en cours de journée…

Yves Rocher, Défiligne SOS Detox, 20,90 €

© D.R.

Un peu d’essence de Guerlain

Libérer l’énergie cellulaire durant la nuit : c’est l’objectif de ce premier soin de nuit détox de Guerlain. La maison à la petite abeille a cette essence qui profite des heures de repos pour agir en surface et à l’intérieur de la peau pour révéler, dès le lendemain, un visage frais, énergique et vital. Son parfum floral aux notes de rose, de mousse blanche et de cèdre invite à la relaxation et à passer une douce nuit…

Guerlain, Orchidée impériale essence detox nuit, +/- 140 €

© D.R.

Un bon avocat

Les nutritionnistes sont tous d’accord là-dessus : l’avocat est l’ami de votre estomac. Il est riche en vitamine, digeste et, dès le matin, vous fera un bien fou. Alors pourquoi ne pas se l’appliquer aussi SUR le visage ? La marque américaine y croit depuis longtemps puisque la crème contour de l’œil à l’avocat est née en 1970. Soit 50 ans et pas une ride. Et voici venu le masque nourrissant et hydratant Avocado Nourishing Hydration Mask. Ce soin profondément redensifiant et intensément hydratant revitalise et régénère la peau en quelques minutes à peine.

KIEHL’S, Masque nourrissant à l’avocat, 46 € (100 g.)

© D.R.

Argile purifiante

À base de kaolin (une forme d’argile blanche), ce masque nettoyant “Douceur d’eau” – un bien joli nom, soit dit en passant – va avoir un double effet sur les peaux un peu tristounettes : il purifie (le kaolin va éliminer les impuretés et débarrasser la peau des cellules mortes) et apaise grâce au complexe Hydro-Lacté. Appliquer une à deux fois par semaine en couche épaisse, en évitant le contour des yeux. Rincer au bout de dix minutes.

Jeanne piaubert, Masque douceur d’eau, 40,5 €

© D.R.

Detox et zen

L’année qui vient de s’écouler a été particulièrement stressante, à tous niveaux. Y compris pour la peau. Alors même si le taux de pollution a baissé pendant le confinement, avouons que l’on a un peu eu tendance à moins prendre soin de sa peau. Allez, zou, bonne résolution : on lui offre un soin tout doux, tout zen et qui, en plus, apporte un effet bonne mine et 24 heures d’hydratation. Composée de 11 acides aminés, d’extrait de rose et d’aloe vera, Hydra Zen pourrait bien devenir votre meilleur ami…

Lancôme, Hydra Zen Glow, 45 € (50 ml)

© D.R.

Les cheveux aussi !

Une petite trousse pour découvrir le rituel Phytodess (de Dessange, évidemment), composée d’un soin lavant et déstressant pour le cuir chevelu, d’une crème précieuse pour démêler et qui convient à tous les types de peaux, d’un shampooing au thé blanc qui convient aux tignasses balayées ou colorées et, enfin, d’un masque au buriti (toujours pour les cheveux méchés, etc.)

Phytodess, Kit Routine, 23 €

© D.R.

Faut que ça mousse

Libérez votre peau de ses toxines grâce à ce masque tissu pétillant. Au contact de l’air, son sérum concentré en charbon détoxifiant se transforme en une fine mousse oxygénante. Sa formule enrichie d’un bouclier antipollution lutte contre les agressions quotidiennes : votre teint est éclatant, votre peau respire à nouveau. Et c’est plutôt rigolo !

April, Masque tissu moussant detox, 6,90 €

© D.R.

Rien que du bon sens

Voici un peu plus d’un an, le Huffpost publiait un article au titre un peu “provoc” mais qui donne à réfléchir : “Arrêtez de vouloir faire une cure détox, ça ne sert à rien”. Ailleurs, sur le site Futura Santé, on pouvait lire “La détox, un concept qui n’a rien de scientifique”. Pourtant, toutes les marques s’en sont emparées et, en devenant tendance, la détox est aussi devenue un véritable enjeu de marketing.

Mais tout bien réfléchi, les produits que nous vous proposons dans ces pages, auraient, c’est vrai, pu s’appeler autrement et, néanmoins, avoir les mêmes vertus : apaiser les peaux irritées ou fatiguées, faire dégonfler les petits bidons maltraités par les repas de fête.

En vérité, tout est question de bon sens : évidemment que manger équilibré, ne pas se priver de légumes, de fibres, boire beaucoup… d’eau ou de thé, feront forcément du bien à l’intérieur et cela se verra à l’extérieur.

Le mot détox lui-même n’a d’ailleurs fait son apparition qu’assez récemment dans les dictionnaires puisque ce n’est qu’en 1970 que l’on peut y découvrir la définition du verbe “détoxifier”. S’il a connu un succès fou à l’aube des années 2000, c’est que de nombreuses stars (Gwyneth Paltrow ou Beyoncé, pour ne citer que celles-là) se sont mises à y croire et à en chanter les louanges. Du coup, on a suivi. Et les marques aussi.

Pourtant, comme le rappelle Edzard Ernst, professeur émérite à l’Université d’Exeter, notre organisme n’a pas attendu que des solutions miracle soient mises en boîtes, en pots et en tubes pour s’autoréguler : foie, reins, peaux et poumons sont là pour se charger d’éliminer les toxines, les vraies.

Mais en attendant, se faire un petit masque de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal, si ?