Autrefois moquées, les petites taches qui parsèment le nez et les joues des roux font leur come-back. Si bien que certaines femmes se maquillent de fausses taches de rousseur !

Le phénomène s'observe depuis quelques années désormais : les roux, autrefois objets de toutes les railleries, ont gravi les échelons de la beauté. Les roux - mais surtout les rousses - font les cover des magazines, défilent sur les catwalks, sans parler des colos miel ambré ou auburn qui s'arrachent…Outre la couleur de leur cheveux, leur teint diaphane a aussi inspiré… On l'a vu avec la tendance du maquillage nude qui vise à reproduire un teint naturel, voire pâle.

C'est aussi désormais leurs taches de rousseur qui font rêver. On les a vues durant plusieurs saisons sur les podiums des défilés comme Chloé Automne-Hiver 2011/2012, Donna Karan Printemps-Été 2012, ou encore Jeremy Scott Printemps-Été 2012. Certaines étaient naturelles, d'autres dessinées sur le visage des mannequins.

Les marques ont décidé de surfer sur la tendance. Après le crayon à deux mines & Other Stories, c'est au tour de Topshop de sortir son "Freckle Pencil" destiné à réaliser les petites taches si convoitées.