Le Slibard, c'est une toute jeune boîte belge de sous-vêtements éco-durables avec un objectif sociétal. Parfaits pour la fête des pères.

Les sous-vêtements durables, belges et beaux portent désormais un nom : Le Slibard. Cette petite marque lancée par Gauthier et Ségolène n'a pas été clouée sur place par la pandémie et a même pu distribuer en avril (à vélo souvent !) ses premiers modèles à tous ceux qui avaient contribué à son lancement en janvier 2020 via la plate-forme de financement participatif Ulule. Et les envois ont été nombreux puisque les deux amis et partenaires d'affaires ont réussi à soulever 220% de leur objectif avec 1300 ventes de slips.

"On a été super surpris et touchés par les réactions positives et motivantes du public. Clairement, ça nous a boosté à bloc", raconte Ségolène qui a quitté son emploi dans le marketing chez McDo pour faire le grand saut et surtout retrouver du sens. Son meilleur ami, "Gauthier qui travaillait pour une boîte de consultance avait comme rêve de trouver le moyen de soutenir des projets qui lui tenaient à coeur tout en devenant entrepreneur". Le jeune homme, décide alors de se lancer dans les sous-vêtements éco-responsables. "Ce sont les seules pièces qu'il est très difficile d'acheter en seconde main et où il n'y a pas beaucoup de retours, ce qui économiquement et environnementalement est intéressant", souligne la jeune femme qui elle-même n'achète plus que des vêtements en seconde main depuis des mois.

En mai, l'eshop a fait son apparition et LeSlibard offre une gamme petite mais mignonne et très confortable : des caleçons et des boxers pour hommes et des culottes pour femmes, avec la douceur du micro-modal et du coton organique. Les modèles sont imprimés "abeilles" ou "ours polaires" et chaque achat contribue non seulement à se faire plaisir mais aussi à participer au projet sociétal de l'entreprise : soutenir des associations qui luttent pour la protection des espèces menacées. 15% des bénéfices du Slibard sont reversés à "Un toit pour les abeilles" et à Ecosystem Restoration Camp, oeuvrant à restaurer les écosystèmes dégradés pour la préservations des animaux menacés, dont les ours polaires.

Les fondateurs en slip...


Les modèles sont fabriqués au Portugal, les matériaux ont été sélectionnés avec soin. Et les deux associés (ainsi que la graphiste et designer Anaïs Goossens) sont désormais sur tous les fronts tant ce Slibard réjouit le public. "On vit actuellement un rêve éveillé et on ne veut pas que ça s’arrête alors nous voulons faire passer le mot de cercle en cercle", comme les abeilles en quelque sorte...On aime aussi que la campagne de lancement vidéo et shooting montre les fondateurs et leurs proches dans leurs slips... culotté et très drôle. Et qui permet de voir que les modèles vont à tout le monde...

Voici donc une très bonne idée pour la fête des pères. "Les modèles taillent plutôt petit", souligne Ségolène. L'entreprise a mis au point une possibilité de retour la première fois afin de cerner la taille qui convient le mieux. Ensuite, on peut commencer sa petite collection !

> 23€ le boxer, 25€ le caleçon, 17€ la culotte, les modèles sont à voir sur LeSlibard.com