Le trikini avait déjà fait parler de lui, les photos underboob aussi, à une époque, on ne parlait plus que de bralette, croisement entre un soutien-gorge et une brassière qui mettaient la poitrine (surtout celle des mannequins comme Bella Hadid ou encore Kendall Jenner) en valeur. Cet été, c'est le upside-down qui va briser votre quotidien pendant les vacances et mettre en valeur (en principe) vos seins. Sur Instagram, le hashtag #upside-down bikini fleurit sur tous les comptes des filles, jeunes et moins jeunes.

De quoi s'agit-il ? D'une façon de nouer son haut de bikini triangle à l'inverse de ce que l'on fait habituellement : en accrochant les lanières du haut en bas et en croisant celles du bas en haut avant de les attacher derrière le cou. Une photo valant mieux qu'un long discours dans ce cas précis, voici l'interprétation de Iris Mittenaere !

La tendance a été lancée par une influenceuse et mannequin italienne, Valentina Fradegrada, mais ce qui a donné le coup de pouce pour en faire une "mode" c'est que les filles Kardashian-Jenner s'en sont immédiatement emparée, en l'adaptant à leur sauce et en nouant simplement les lanières devant, histoire de donner encore plus de volume à la poitrine.


Pourquoi donc se triturer les méninges pour nouer tout cela à l'inverse de ce qui est naturellement prévu ? Parce que c'est fun et que cela met en valeur les petites comme les poitrines plus généreuses. Le seul impératif étant de choisir un maillot de bain triangle sans coque ni mousse ni armature et d'apprendre à l'attacher devant son miroir plusieurs fois, histoire de ne pas laisser échapper une partie de son anatomie !


Si vous ne vous sentez pas, Etam s'est inspirée de la tendance pour certains de ses modèles !

© Etam