La semaine prochaine, ce sera chaud à Paris avec l'ouverture de l'exposition "Sade : attaquer le soleil" au musée d'Orsay à partir du 14 octobre (jusqu'au 25 janvier). On pourra y admirer des oeuvres de Goya, Géricault, Ingres, Rops, Rodin ou Picasso inspirées par l'oeuvre de l'écrivain sulfureux de la seconde moitié du 18e s. à l'origine (malgré lui) du sadisme. Seront abordés les thèmes de la férocité et de la singularité du désir, de l'écart, de l'extrême, du bizarre et du monstrueux, du désir comme principe d'excès et de recomposition imaginaire du monde, à travers des oeuvres de Goya, Géricault, Ingres, Rops, Rodin, Picasso… ça promet, non ?

Et pour lancer l'affaire, le musée a demandé à deux artistes vidéo de réaliser une sorte de mood board concernant l'expo et leurs ressenti vis-à-vis de Sade.

Et ils y sont allés franchement : des corps nus s'imbriquent et s'étreignent devant leur caméra, en gros plan... Pour être directement dans le bain !