Autrefois, les formes généreuses étaient vénérées et mises en avant sans aucune transformation. La photographe américaine Lauren Wade a eu l'improbable idée de retoucher les icônes d'antan...en respectant les mensurations 34/36!

Vénus et Odalisque affichent toutes les deux des rondeurs que les peintres Sandro Botticelli et Jean Auguste Dominique ont réalisées au plus proche de la réalité. C'est donc en partant de ce constat que la photographe Lauren Wade a décidé de transformer des œuvres d'art...avec des kilos en moins à l'image des femmes qui portent du XS.


Jean Auguste Dominique Ingres aimerait-il ses nouvelles mensurations pour "La Grande Odalisque"?


L'artiste va jusqu'à dire qu'une photographie dite «naturelle» ne l'est pas forcément. À l'heure actuelle, retoucher le corps d'un mannequin est devenu une pratique courante. La moindre parcelle de cellulite est effacée à l'aide de Photoshop.

À travers "La Naissance de Vénus" de Botticelli et "La Maja nue" de Goya, Lauren Wade a voulu sensibiliser le public à cette « beauté moderne ». 


Le changement de taille de "La Maja nue" est impressionnant, non?


Représenter ces chefs d'œuvres avec la taille XS est peut-être un sacrilège. Mais, retoucher des photographies comme le font la plupart des agences de mannequinat et les médias, en est également un pour la photographe! Sur son site, elle est à la recherche de nouvelles idées d'œuvres...à transformer.